Covid-19, Entre la Chloroquine et la mort : quel « mal » choisir ?

La rédaction 28 mars 2020

Supposons, comme quasiment tous les spécialistes le soutiennent, que les effets de la Chloroquine ne soient pas concluants, faut-il cependant laisser les malades de Coronavirus mourir par milliers plutôt que de tenter le diable avec le Professeur Didier Raoult ?

Des deux maux, mieux vaut choisir le moindre mal. On ne sait plus quel termes employer pour tenter de montrer au monde entier que le soleil se lève à l’Est. Et même pour certains, de les persuader que le soleil est bien là, même si ce dernier est au zénith. Un faux débat est en train d’être entretenu par certains, aidés de médias dont on ne connaît vraiment pas les intentions. Tout au plus, elles ne sont pas bonnes les pistes empruntées. Puisqu’elles sont loin de faire la promotion de résultats encourageants obtenus par exemple au Sénégal, où la thérapie est en phase avec les travaux du Professeur Raoult.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique