Criet : Léhady Soglo condamné à 10 ans de prison ferme pour abus de pouvoir

Isac A. YAÏ 1er juillet 2020

10 ans de prison ferme et 5 millions FCFA d’amende pour abus de pouvoir. C’est la sanction retenue contre Léhady Soglo, ancien maire de la municipalité de Cotonou par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet). L’ancien maire de Cotonou est condamné dans un dossier de malversations financières. Selon Le quotidien la Nation, il est aussi condamné au payement de la somme de 267,005 millions FCFA à titre de dommages et intérêts. Le fils de l’ancien président Nicephore Soglo avait été relaxé au bénéfice du doute pour des faits de détournement de denier publics et de corruption dans la passation des marchés publics. En exil en France depuis plus d’un an, il a été condamné par défaut.





Dans la même rubrique