Décentralisation au Bénin : Le siège de l’Ancb inauguré

Isac A. YAÏ 20 mars 2020

L’Association nationale des communes du Bénin (Ancb) dispose désormais d’un siège. Ce bâtiment flambant neuf construit dans la commune d’Abomey-Calavi a été inauguré ce vendredi 20 mars 2020 par le ministre de la décentralisation et le président de l’Ancb. D’un coût total de 450 millions de francs Cfa, ce bâtiment est le fruit de la coopération entre l’Etat béninois et l’Association internationale des maire francophone (Aimf). « Depuis bientôt deux décennies, nous avons démarré l’expérience de la décentralisation dans notre pays. Ce jour, 2o mars 2020, nous mettons en service le siège national de l’Ancb, structure faîtière des 77 communes de notre pays. Cet acte est le fruit de la volonté politique du gouvernement du Président Talon à accéder à la demande du président de l’Ancb pour apporter l’appui du gouvernement à la construction de ce bâtiment flambant neuf. Le gouvernement est convaincu de la grande utilité de la décentralisation dans le développement de notre pays, c’est pour cela, que le chef de l’Etat, dans le respect du dispositif légal qui régit les mandats communaux à convoquer le corps électoral le 17 mai prochain en vue du renouvellement des conseillers communaux et municipaux », a expliqué Alassane Séidou, ministre de la décentralisation. A en croire le ministre de la décentralisation, en soutenant la construction de ce bâtiment, le gouvernement témoigne son attachement à la démocratie et à la décentralisation, deux options politiques fortes pour le Bénin. « En mettant en service ce joyau, mon attente est de voir votre association plus dynamique sur le terrain du plaidoyer avec davantage des services offerts aux communes
Ce bâtiment qui sort l’Ancb de 17 années de location, est alimenté en énergie solaire avec des ampoules économiques dans le respect de l’environnement. « Au-delà de l’esthétique et du souci économique, cette option a été faite pour marquer l’engagement de l’Ancb contre le réchauffement climatique… », a précisé Luc Sètondji Atrokpo, président de l’Ancb.





Dans la même rubrique