Délivrance de passeports béninois à des Camerounais ; Démarrage du procès de Florent Edgard Agbo et co-accusés ce jour

Karim O. ANONRIN 7 février 2022

L’ex-Directeur de l’Émigration et de l’Immigration (DEI), Florent Edgard Agbo et ses co-accusés poursuivis dans une affaire de délivrance de passeport béninois à des étrangers seront à la barre ce lundi 7 février 2022 pour leur procès devant la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Le principal accusé, le Commissaire divisionnaire Florent Edgard Agbo est poursuivi pour abus de fonction. Selon RFI, tout a commencé quand 6 voyageurs Camerounais qui se rendaient en Equateur en Amérique du Sud via Istanbul en Turquie, se présentent à l’aéroport de Cotonou pour accomplir les formalités de police avec en leur possession, des passeports béninois. Malheur à eux, la police de l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin à Cotonou a douté de l’authenticité de leurs passeports. C’est ainsi que le Directeur de l’émigration et l’immigration d’alors, l’accusé Florent Edgard Agbo aurait été saisi de l’affaire. Dans la foulée, on lui confie les six faussaires qu’il a fini par relâcher. Par la suite, suite aux investigations de la police, les 6 voyageurs effectivement de nationalité camerounaise ont été retrouvés puis écroués ainsi que le Chef d’un quartier à Cotonou qui les aurait aidés pour certaines pièces administratives et des policiers impliqués dans l’affaire.





Dans la même rubrique