Erratum

La rédaction 8 février 2020

Nous avions publié par inadvertance le 21 janvier 2020 dans notre rubrique "l’œil de la Criet" la photo de monsieur Théophane Ayi alors qu’il n’est mêlé d’aucune affaire pendante devant la justice. Nous lui présentons toutes nos excuses.





Dans la même rubrique