Evolution du Covid-19 ; 11 cas confirmés, semaine critique pour le Bénin

Angelo DOSSOUMOU 1er avril 2020

Une marche forcenée et des dégâts partout où il passe. Au Bénin, apparemment si l’on n’y prend garde et que la vigilance n’est redoublée, le coronavirus ne fera pas d’exception de son lot de malheurs. Ces dernières heures, les cas s’enchaînent. D’après le ministère de la santé dans une correspondance en date du 31 mars au représentant de l’Oms au Bénin, trois nouveaux cas ont été enregistrés. Il s’agit d’un Béninois âgé de 48 ans revenu de la France et mis en auto-isolement à Lomé. Aux détours d’un rhume, il sollicite un test au Covid-19 dont le résultat serait positif. Pour son traitement, l’intéressé a préféré revenir au Centre de traitement des épidémies de Cotonou sans en informer les autorités togolaises. Le second cas est un garçon de 10 ans, contact et parent du quatrième cas. Le troisième cas est une béninoise rentrée de Paris le 17 mars dernier.
Par ailleurs, de sources bien introduites, deux nouveaux cas de coronavirus au nombre des prises en charge d’isolement se sont révélés positifs. On peut le constater, comme dans la plupart des cas, les victimes de nationalité franco-béninoise et franco-togolaise sont des personnes ayant des rapports avec l’étranger. Au total, le Bénin est désormais à 11 cas et les chiffres risquent de grimper. Car, c’est cette semaine qu’on en saura plus sur les confinés dans les différents hôtels. Alors, c’est une semaine cruciale qui s’annonce pour le Bénin puisque tout ce qui est encore caché relativement au nombre de contaminé du coronavirus se révélera. Mais avant, avec les cas qui se succèdent, ceux qui banalisaient la pandémie savent à quoi s’en tenir. Au Bénin, le coronavirus est une réalité. Avec un virus qui a l’art de prendre tout le monde de vitesse, le cordon sanitaire tombe à pic. Maintenant, pour le bien de chacun et de tous, respectons les mesures prises par le gouvernement et restons surtout positifs.





Dans la même rubrique