Forum Génération Égalité L’Ong filles en action évoque la lutte contre les violences faites aux filleset aux femmes

Isac A. YAÏ 30 juin 2021

Forum Génération Égalité ! Ainsi est dénommé ce rassemblement mondial en faveur de l’égalité entre homme et femme qui se déroulement actuellement à paris en France. En marge de cette rencontre, l’Organisation non gouvernementale (Ong) filles en action a donné rendez-vous aux défenseures et défenseures des causes féministes au Codiam à Cotonou afin de se pencher sur l’égalité entre homme et femme au Bénin. Occasion pour Brian Sossou, présidentes de l’Ong filles en action d’évoquer les violences faites aux filles et aux femmes. « Les violences faites aux filles et aux femmes prennent de l’ampleur dans la majeure partie des pays africains. Elles vivent toutes sortes de pressions et de violences : des violences physiques, sexuelles, psychologiques…. Ces violences faites aux femmes sont souvent banalisées par un silence assourdissant. De toutes les formes de violences, celles sexuelles sont les plus pernicieuses en Afrique du fait de leurs impacts sur l’intégrité de la femme, sa santé physique et reproductive. Le poids des traditions engloutit des femmes dans un gouffre. Il les empêche de s’épanouir et de se libérer des stéréotypes », a-t-elle déclaré.
A l’en croire, le Forum Génération Égalité est donc une opportunité pour envisager des actions concrètes pour une société plus juste et équitable. « Le Forum Génération Égalité est un rassemblement mondial en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes, organisé par ONU Femmes en partenariat avec les jeunes et la société civile, et accueilli conjointement par les gouvernements de la France et du Mexique. Le Forum a commencé en mars à Mexico et s’achèvera à Paris, du 30 juin au 2 juillet 2021, où seront lancées une série d’actions concrètes, ambitieuses et transformatrices pour réaliser des progrès immédiats et irréversibles en faveur de l’égalité hommes-femmes », a-t-elle précisé.

Il s’agit d’un rassemblement mondial qui place au cœur de son action la société civile et toutes les parties prenantes. Ce rendez-vous s’inscrit dans la même que le Programme d’action de Pékin adopté il y a 25 ans. « Ce Programme et ses avancées incarnent le pouvoir de l’activisme, de la solidarité féministe et du rôle moteur de la jeunesse afin d’atteindre un changement qui transforme véritablement nos sociétés. Car, malgré les engagements pris à Pékin de lancer des actions stratégiques et ambitieuses dans douze domaines clés, et les progrès obtenus, aucun pays ne peut prétendre aujourd’hui avoir atteint l’égalité entre les femmes et les hommes. C’est pourquoi la commémoration du 25e anniversaire du Programme d’action de Pékin est une étape décisive pour parvenir enfin à la reconnaissance des droits humains de toutes les femmes et de toutes les filles », a fait savoir la présidente de l’Ong Filles en action.
Pour la première journée de l’atelier entrant dans le cadre de ce forum, deux panels ont été présentés : « Découverte du Forum Génération Egalité : historique et bilan », « Les grandes priorités des filles d’Afrique francophone et présentation des 10 messages clés des filles du Bénin ».
Cette rencontre se poursuit ce jour toujours au Codiam avec d’autres activités prévues pour l’épanouissement de la femme au Bénin et en Afrique.





Dans la même rubrique