Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


La Coupe du Monde : un accélérateur de mercato

JPEG - 182.1 ko

Tous les 4 ans, c’est la même chanson. Les sélections nationales se retrouvent pour disputer la plus prestigieuses des compétitions, à savoir la Coupe du Monde. Si une étoile est en jeu à la fin du mois, les joueurs en profitent, surtout, pour se montrer sur le devant de la scène internationale.
La Coupe du Monde est une formidable occasion de briller, que ce soit en équipe ou de manière individuelle. Lors de chaque rendez-vous, certains joueurs tirent leur épingle du jeu pour lancer complètement leur carrière internationale. En 2010, 14 des 17 plus grosses ventes de l’année concernaient des joueurs présents en Coupe du Monde. Seuls Balotelli (non sélectionné avec l’Italie), Zlatan Ibrahimovic (non qualifié avec la Suède) et Carlos Eduardo (non retenu avec le Brésil) n’y étaient pas. Les 3 plus belles ventes sont d’ailleurs des internationaux qui ont brillé, à savoir David Villa, transféré du FC Valence au Barça pour 40 millions d’euros, David Silva de Valence à Manchester City pour 30 millions et Yaya Touré, du Barça à Man City, pour 30 millions.
En 2014, même combat. Un James Rodriguez éblouissant avec la Colombie signe au Real Madrid quelques semaines après sa Coupe du Monde. L’ancien de Porto, qui sort d’une belle saison aussi avec Monaco, rapporte 80 millions d’euros au club de la Principauté. Dans le même temps, le Real cède Angel Di Maria, finaliste avec l’Argentine, à Manchester United pour 75 millions d’euros. On peut également cité David Luiz (de Chelsea au Paris SG, 49,5 millions), Alexis Sanchez (Barcelone à Arsenal, 37,8 millions), Toni Kroos (Bayern Munich au Real Madrid, 30 millions), ou encore Antoine Griezmann (de la Real Sociedad à l’Atletico Madrid, 30 millions).
Qui sera la star du mercato après cette Coupe du Monde 2018 ? Beaucoup de jeunes ont brillé, comme Kylian Mbappé ou Irvin Lozano, d’autres ont enfin assumé leurs rôles, comme Thibault Courtois, Eden Hazard ou Paul Pogba. Selon une étude de Bwin sur le marché des transferts, 40 % des joueurs qui ont disputé au moins 180 minutes dans le Mondial, et qui ont été transférés dans les semaines suivant la CDM iront en Premier League. C’est plus du double par rapport au second championnat, la Lga.
Qui dit exposition dit évidemment inflation du prix. Avec la Coupe du Monde, les montants des transferts s’envolent, année après année. Plus de 65% des plus gros transferts de l’année se réaliser après le tournoi. Il y a également une grande proportion de joueurs jeunes qui quittent leur club. Parmi les plus gros transferts, trois quarts implique des joueurs âgés de moins de 25 ans après le Mondial, comparé à moins d’un tiers pour ceux ayant 30 ans ou plus. Le potentiel des joueurs plus âgés étant mieux connu qu’un jeune joueur.
Alors que tous les internationaux sont en vacances, il faudra suivre avec attention ce dernier mois et demi de mercato. Beaucoup de joueurs risquent de bouger, à l’image de Duje Caleta-Car très proche de l’OM contre 17 millions d’euros. D’autres clubs en France, comme l’Olympique Lyonnais, comptent bien s’offrir quelques pépites.

27-07-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
LYDIA LUDIC SE DEVELOPPE AU BURKINA-FASO
17-10-2014, Isac A. YAÏ
Editorial : La bourde de Fatouma
21-07-2014, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Profil d’artiste Romi, une amazone passionnée de peinture
17-07-2014, Géraud AGOÏ, Isac A. YAÏ


0 | 30

Déviance comportementale dans la circulation à Calavi et à Cotonou (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ, La rédaction
Sur les artères de Cotonou et environs, les motocyclistes sont appelés à développer toutes sortes de réflexes. Du fait (...)  

Célébration de la Saint Valentin : La Jci Sémé Podji pilier (...)
17-02-2019, Isac A. YAÏ
« Mon avenir, ma Saint Valentin ». C’est sur ce thème que la Jeune chambre international (Jci) Sèmè Podji Pilier a (...)  

Electrification hors réseau au Bénin : OnSSET pour une énergie (...)
16-02-2019, Isac A. YAÏ
Pour atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2030, il est nécessaire de combiner l’extension du réseau et les (...)  

Interview avec sa majesté daagbo malévo guézo kakpomian : « En (...)
5-12-2018, Isac A. YAÏ, La rédaction
Sa majesté daagbo malévo guézo kakpomian , chef de la dynastie royale malévo guézo , gardien des secrets ancestraux , (...)