Lutte contre le Covid-19 au Bénin : L'appel du président de l'UIB à la veille du premier vendredi du mois de Chaabane

Karim O. ANONRIN 26 mars 2020

Ce 27 mars 2020 sera le premier vendredi du mois de Chaabane du calendrier de l’Hégire. Normalement, il s’agit d’une journée très importante pour les Imams pour faire passer d’importants messages aux fidèles musulmans dans les mosquées. Mais à cause de la pandémie du Covid-19 qui sévit dans le monde et qui n’a d’ailleurs pas épargné le Bénin, il n’y aura ni Jummah (grande prière du vendredi) ni donc de sermon, les mosquées étant fermées. Ceci n’a pas empêché le président de l’Union Islamique du Bénin (UIP), l’Imam Assifatou Mohamed Ali, de délivrer un message à la communauté musulmane du Bénin.

EXTRAIT DU MESSAGE DU PRESIDENT DE L’UNION ISLAMIQUE DU BENIN A L’ENDROIT DES FIDELES MUSULMANS ET MUSULMANES DU BENIN*

Chers Frères et Sœurs en Islam !

Demain vendredi 27 mars 2020, 1er vendredi du mois de Chaabane sera dans l’histoire de notre pays un vendredi spécial.

Notre communauté, à l’instar de coreligionnaires des autres pays, passera un vendredi sans prêches, sans sermons et sans prières en groupes dans nos mosquées.

Une fois encore, pour la préservation de la vie humaine et dans la mise en oeuvre des décisions du Gouvernement pour contrer la propagation du COVID-19 et conformément à la tradition islamique , nous vous prions d’accomplir vos prières dans vos maisons respectives tout en invoquant le Seigneur Qu’il nous protège contre cette pandémie et toutes autres maladies.

L’Union Islamique du Bénin vous remercie à nouveau pour votre sens de compréhension et de responsabilité.

Que la Paix et le Salut d’Allah soient sur nous

Signé
Son Eminence, Imam Assifatou Mohamed ALI
Président de l’Union Islamique du Bénin





Dans la même rubrique