PANDEMIE MONDIALE : Un second cas de Coronavirus enregistré au Bénin

Fulbert ADJIMEHOSSOU, Isac A. YAÏ 18 mars 2020

L’épidémie de Covid 19 se propage le Bénin. Un deuxième cas vient d’être enregistré. En attendant des détails de la part des autorités sanitaires, la personne infectée est d’origine allemande. Pour rappel, dans la matinée du lundi 16 mars 2020, le ministre de la santé a annoncé la présence d’un cas au Bénin. Il s’agit d’un Burkinabé qui est entré sur le territoire national le 12 mars 2020 par transport aérien après un séjour d’une dizaine de jours dans un pays européen et au Burkina-Faso.
Au regard de la situation et des menaces de propagation du virus au Bénin, des mesures drastiques ont été prises hier en Conseil extraordinaire des ministres pour faire face surtout à la contamination par des voyageurs en provenance de pays à risques. Il n’y aura donc pas la fermeture des frontières, mais à compter du jeudi 19 mars, il sera procédé à la restriction de la délivrance des visas d’entrée au Bénin, à la limitation à l’extrême nécessité des entrées et sorties aux frontières terrestres de notre pays. « Seules, les traversées indispensables seront autorisées en liaison avec les autorités des pays voisins », a-t-on souligné dans le communiqué du Conseil des ministres.
Quand on sait que le mal est entré sur le territoire du fait du non-respect de la mesure d’auto-isolement par un voyageur, il était devenu nécessaire de renforcer au regard du développement de cette actualité surtout lorsqu’on se rend compte que certaines personnes ne s’appliquent pas l’auto-discipline nécessaire pour respecter l’auto-isolement recommandé. Les mesures sont alors allées dans ce sens. Il sera donc procédé à la mise en quarantaine systématique et obligatoire de toute personne venant au Bénin par voie aérienne. Des chambres d’hôtels sont réquisitionnées à cet effet, avec la prise en charge des frais d’hôtels pour les nationaux. Les personnes mises en quarantaine seront d’ailleurs sous la surveillance stricte des forces de défense et de sécurité.
Entre autres mesures, il y a la suspension des manifestations non essentielles, des recommandations pour le respect des distances de sécurité, et la limitation des obsèques.





Dans la même rubrique