Réalisation de la Lei au Bénin : L'Anip fait le point aux partis politiques*

28 février 2022

Face aux Présidents et Secrétaires généraux de 15 partis politiques régulièrement enregistrés au Benin, l’Agence nationale d’identification des personnes a déroulé un exposé de l’élaboration de la Liste Électorale Informatisée, ceci en prélude aux prochaines élections législatives qui se tiendront le 8 Janvier 2023. A cet effet, le Gestionnaire mandataire de l’Anip, Dr Cyrille Gougbedji a indiqué que, pour la réalisation de cette liste, il a fallu un croisement entre le fichier électoral issu de la Lepi et le registre national des personnes physiques issu du Ravip. Après estimation issue de ce croisement, il a été recensé environ 2 889 214 personnes en âge de voter.

A l’en croire, le RAVIP n’est pas a priori dédié aux élections. A ce sujet, les informations recueillies sur les populations n’étaient pas complètes. A ce titre, les personnes dont les informations sont incomplètes passeront dans les jours à venir ajouter les nouvelles données. Et la campagne du complément d’information sera couplée du recensement au Ravip et durera 60 jours.

A l’occasion, les partis politiques ont soulevé des inquiétudes notamment liées aux nombreuses irrégularités constatées avec la Lépi, fichier qui fait l’objet de croisement.

*D’autres préoccupations ont été soulevées. Il s’agit des décès non déclarés dans la nouvelle liste électorale. Pour le Gestionnaire mandataire de l’Anip, le système de l’Anip est paramétré de manière à ce que les décès soient systématiquement déclarés. Autrement, des sanctions sont prévues. Cela permettra au Bénin de régler définitivement la question des décès dans les fichiers électoraux





Dans la même rubrique