Sénégal : Pape Diouf décédé du Coronairus

Isac A. YAÏ 31 mars 2020

Pape Diuo, ancien président de l’olympique de Marseille 2005-2009), ancien journaliste sportif et ancien agent de joueurs n’est plus. Il vient de décéder de Coronavirus. C’est une terrible nouvelle pour tous les amoureux de sport et plus particulièrement de football. Car ces une figure emblématique du ooal qui vient de s’éteindre.Agé de 68 ans, Mababa Diouf, dit Papa Diouf faisait partie du lot des personnalités atteintes du coronavirus. D’après La Provence, Pape Diouf était hospitalisé depuis samedi dernier dans un hôpital à Dakar au Sénégal, son pays d’origine.
Une bien triste fin pour cet amoureux du football, né au Tchad en 1951, et qui aura marqué de son empreinte le monde du cuir rond en France. Après une enfance au Sénégal, Mababa Diouf, de son vrai nom, débarque à Marseille à l’âge de 18 ans. Il ne le sait pas encore mais son destin sera fortement lié à la cité phocéenne. Alors que son père le presse pour s’engager dans l’armée, le jeune homme décide de poursuivre des études à l’Institut d’études politiques d’Aix-en-Provence. Finalement, c’est aux PTT que Pape Diouf démarre dans la vie active. Il y fera une rencontre déterminante pour la suite de sa vie.

De journaliste sportif à agent de joueurs
Tony Salvatori, un autre employé qui est aussi champion de chasse sous-marine le fait rentrer comme pigiste au journal La Marseillaise. Rapidement embauché, il est chargé de s’occuper de l’actualité de l’Olympique de Marseille. Une occupation qui lui permet de se faire connaître de nombreuses stars du football. Après 12 ans et une désillusion à cause du magazine Le Sport, Pape Diouf décide de devenir agent de joueurs, et pas n’importe lesquels. Basile Boli, Marcel Desailly, Bernard Lama, William Gallas, Didier Drogba ou encore Samir Nasri… tous ont été représentés par celui qui était également surnommé Papa Diouf.
La suite était presque logique pour cette figure connue du milieu footballistique marseillais. En 2004, il rejoint le club de la ville en tant que manager général, chargé des affaires sportives. À l’automne, Pape Diouf devient président du directoire de l’OM. Un poste qu’il occupera jusqu’en 2009. Cette période sera marquée par la progression régulière du club. Mis de côté par l’Olympique de Marseille, Pape Diouf était revenu à ses premiers amours dans les années 2010 : le journalisme. Actionnaire de l’European communication school et de l’Institut européen de journalisme à Marseille, il avait été nommé en 2012 chevalier de la Légion d’honneur par François Hollande.





Dans la même rubrique