Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Editorial : Cena, sérénité fragilisée !

Ad ’hoc, la Cena modèle partout en Afrique était déjà pour les Béninois une fierté démocratique. Mais puisqu’ils la voulaient irréprochable et à l’abri des influences d’où qu’elles viennent, les acteurs politiques l’ont sacrée permanente. Une, deux et trois élections parfaitement organisées et le génie béninois était fort loué. Seulement, ces dernières semaines, notre fétiche Cena qui a prédit des législatives 2019 avec deux listes d’obédience présidentielle reçoit de sacrés coups de pied dans le postérieur. Pour être plus précis, l’agenda de nos ‘‘Cénateurs’’ ces dernières heures nous a livré une conférence de presse pour répondre aux critiques acerbes des listes recalées et des comparutions devant la Brigade criminelle ou encore les sept sages.
Plus grave, la confiance indispensable pour maintenir une bonne ambiance de travail entre les membres de la Cena a été brisée avec un rapport confidentiel qui s’est retrouvé entre des mains étrangères. Finalement, tout ceci ne rassure guère. D’ailleurs, il n’est point besoin de démontrer que sans une grande sérénité de l’équipe mandatée pour conduire sans faille le processus électoral, personne ne saurait attendre un miracle d’elle. Entre suspicions, fuite des délibérations et critiques des partis lésés, ses jours sont carrément comptés. Et quand on sait d’où on vient, je me dis que de deux maux, il faut choisir le moindre. Sinon, du ministère de l’intérieur à la Cena Tiando, du chemin a été parcouru. Maintenant, au rythme où elle est décriée, à mon avis, elle mérite de profondes réflexions pour lui éviter une précoce descente aux enfers.
Pour l’instant, le diagnostic d’une Cena qui devrait véritablement nous épargner des appréhensions nous révèle que la formule configuration n’est pas la panacée. Car, très rapidement, malgré les serments, la coloration politique peut changer ou l’emporter sur l’intégrité. A la fin, on retient qu’en dépit du caractère permanent, de l’autonomie financière, nous n’avons fait que le choix des hommes et, du jour au lendemain, rien n’est sûr. Alors, convenez avec moi que la perfection n’est pas de ce monde et c’est au fur et à mesure que les failles seront notées et corrigées que l’organe gagnera en professionnalisme et en crédibilité.
Raison pour laquelle, je vous décevrai en reconnaissant que ce n’est pas demain la veille de la découverte du gris-gris pour guérir la Cena Tiando de la sorcellerie des partis disqualifiés. Peut-être qu’avec le temps, et pourquoi pas plus tôt que prévu, les méninges des Béninois fertiles en imagination dans le domaine de l’organisation indépendante des élections peuvent me contredire. Mais, en attendant et quoi qu’on dise, la démocratie béninoise se dote des meilleurs instruments pour rassurer les acteurs. La preuve, qu’elle se prénomme Cena ou Ceni, tous les démocrates de l’Afrique se l’arrachent.
En somme, de mon point de vue, le Bénin n’a pas un problème de texte. Tout simplement, nos compétences sont polluées par des considérations matérialistes. Et tant que le ventre et les intérêts de tous ordres prendront le dessus sur l’arbitrage impartial, on aura beau tout faire, les mêmes causes produiront les mêmes effets. Alors, au lieu de nous attarder sur les causes, c’est le moment d’attaquer la racine du mal. Enfin, si vraiment nous sommes décidés. Et ça, c’est facile à dire qu’à faire.

15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’appel du prélat
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : 3 ans de présidence Talon
8-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Lassa, la fin d’un cauchemar
4-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le 28 de la division !
4-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les mémoires de Houngbédji
3-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Bonnes nouvelles de Tourou !
2-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tapis rouge pour la Cena
2-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Difficile consensus…
1er-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Monument Kérékou !
1er-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Guéguerre de juristes !
28-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les bienfaits du quitus
28-03-2019, Isac A. YAÏ
En vérité : Le pari de la salubrité
27-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Salubrité exigée !
27-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Du sport à la politique
26-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Objectif quart de finale
25-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une 4ème Can pour les Ecureuils
21-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Embûches sur la route du 28 !
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
L’opposition face à son destin
11-03-2019, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1620

Editorial : Salubrité exigée !
27-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
L’époque révolutionnaire avait ça d’intéressant. Pour un environnement sain, la mobilisation populaire n’avait pas (...)  

Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance « Il existe 5 (...)
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Très utiles pour lutter contre les bactéries responsables des infections, les antibiotiques ont aussi des limites. En (...)  

Réformes politiques, institutionnelles et économiques : Talon (...)
28-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
« Demain, il fera beau… ! ». Cette chanson a bercé et continue de bercer l’enfance d’une bonne génération d’Africains et (...)  

Regain d’activités politiques des Cauris : Les Fcbe refusent de (...)
21-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Curieuse façon de jaser, d’aller de hameau en hameau pour perturber la tranquillité des citoyens, de jouer les leaders (...)