Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


15ème édition du FITHELYCOB : Le théâtre pour une bonne éducation sexuelle des jeunes filles

L’Espace Mayton a abrité le lancement de la 15ème édition du Festival international itinérant de théâtre des lycées et collèges du Bénin (Fithelycob) qui s’est tenue le 18 mai dernier. C’était sous l’égide du Directeur des arts et du livre, Koffi Attédé et le parrainage de Ousmane Alédji.

JPEG - 56.4 ko

C’est l’hymne du Fithelycob qui a annoncé les couleurs de cette 15ème édition. Devant un public majoritairement composé des acteurs du théâtre béninois, d’autorités à divers niveaux et surtout de spectateurs, le directeur du Fithelycob, Tony Yambodè a rappelé que le festival vise la promotion et la pratique du théâtre en milieu scolaire et par ricochet la relève artistique, surtout théâtrale. Toutes choses qui ont suscité le satisfecit du Directeur des arts et du livre, Koffi Attédé qui a garanti son soutien indéfectible au festival, et surtout celui du ministre de la culture et du tourisme, Oswald Homeky. Placée sous le thème ‘’Grossesses en milieu scolaire’’, cette édition a été riche encouleurs. C’est l’Ensemble artistique et culturel des étudiants (Eace) qui a ouvert le bal des manifestations avec un tableau de danse traditionnelle, notamment le Zinli. A leur suite, Chancelline Mèvowanou a déclamé un texte sur les jeunes filles face au problème de grossesses non désirées et sur le dialogue parent-enfant au sujet de la sexualité. La cerise sur le gâteau, c’est bien la présentation des anciens festivaliers du Fithelycob qui ont représenté deux scènes à savoir ‘’mes droits sexuels’’ et ‘’tsunami des mœurs’’. Cette 15ème édition du Fithelycob a connu son épilogue, après une tournée à Parakou et à Natitingou.
Marina HOUNNOU (Coll.)

30-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Père Clément Marie Bonou au sujet de la fête de Toussaint : « La (...)
31-10-2018, La rédaction
Les chrétiens catholiques célèbrent demain les saints et le2 prochain les défunts. Deux fêtes qui se suivent sans pour (...)  

Interview avec Bokonon Aké Oundjèglo : « La cérémonie "ahouandida" (...)
19-10-2018, La rédaction
Président du Festival International des jumeaux, Bokonon Aké Oundjèglo nous parle ici des jumeaux à travers un rite (...)  

Léila Adjé-Chabi au sujet du Make up SFX : « Ce qui me passionne (...)
18-10-2018, La rédaction
Étudiante en 3e année de réalisation cinéma et télévision à l’Institut Supérieur des métiers de l’audiovisuel (Isma), (...)  

Coffi Eric Lazare Akakpo, Président de Caco : « L’heure a sonné, il (...)
17-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Coffi Eric Lazare Akakpo préside depuis quelques années l’association Sonagnon et le Collectif des acteurs culturels (...)