1ère édition de Omo Oba Oshoupa Sakété Dagbao : Sa Majesté Adékpadawalé et François Abiola commémorent les ancêtres en famille

16 août 2022

La fête des retrouvailles des descendants de Oba Oshoupa, huitième roi de Illasso a eu lieu le samedi 13 août 2022 à Sakété Dagbao. En prélude, Sa Majesté Adékpadawalé, roi du palais de Illasso (Sakété), a invoqué l’assistance des mânes des ancêtres pour le développement du Bénin. Il a été soutenu par François Abiola, fils du terroir.


Le berceau de la royauté que représente Illasso dans la commune de Sakété et le Bénin, justifie la célébration de cette fête des retrouvailles. Les héritiers de Aniwa Djoyé, l’un des successeurs du roi Oba Affra connu sous le nom de Oba Oshoupa, fondateur du royaume de Sakété, ont jugé bon de commémorer leurs ancêtres. L’événement s’est déroulé sous la houlette de Sa Majesté Adékpadawalé, roi du palais de Illasso (Sakété) avec la participation active du prof François Abiola. Avec le soutien d’autres rois venus des communautés voisines, Sa Majesté du palais royal de Illasso a invoqué, à travers un rituel en prélude à l’événement, les mânes des ancêtres en vue d’assister les dirigeants sur la voie du développement du Bénin. A cette occasion, prof François Abiola a fait part des raisons sous-tendant sa présence et l’intérêt d’organiser la fête des retrouvailles. A l’en croire, tout a commencé à Illasso jusqu’au huitième roi Oba Affra plus connu sous le nom de Oba Oshoupa et parmi les successeurs de celui-ci, il y a eu l’ancêtre Aniwa Djoyé dont ils sont des héritiers. « Et si les héritiers décident de se retrouver pour commémorer leurs ancêtres, c’est normal que je sois présent. Je suis donc ici pour des raisons familiales », a fait savoir prof François Adebayo Abiola. Aussi a-t-il ajouté : « moi je suis ici en ma qualité de petit-fils de Esselou oba que les intrigues de l’époque avaient fait fuir de Odella vers Igboéyè. En décidant des retrouvailles des descendants de Oba Oshoupa ici même où il a fondé le royaume de Sakété, les descendants de Aniwa Djoyé veulent pendant quelques heures invoquer les månes de nos ancêtres afin qu’elles assistent les dirigeants du Bénin à trouver la bonne voie pour le développement de ce pays ». Il a également dit sa déception à propos des manœuvres de nature à mettre en difficulté celui qui est sur le trône royal. « Trop de manigances, trop de montages, trop d’instrumentalisation autour du trône royal de Sakété. Tout le monde est devenu connaisseur de ce qu’il ne sait pas. Seuls ceux qui le font, savent comment et pourquoi ils ont mis l’un de leurs frères en difficultés. Lui-même, celui qui est en ce moment en grande difficulté, en est déçu dans son intime conviction », a déploré François Abiola. Une messe d’actions de grâce célébrée par Père Grégoire Olaafa et des instants culturels riches en ambiance et en convivialité ont meublé les retrouvailles.

Fidégnon HOUEDOHOUN





Dans la même rubrique