4ème édition du concours "Grand Prix littéraire du Bénin" : Le Ministère de la Culture réédite l’exploit

15 décembre 2022

Le Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts (MTCA) donne à nouveau un grand coup de pouce à la production livresque. Il a encore sorti les grands moyens pour promouvoir l’écriture et encourager l’écrivain à travers la quatrième édition du concours ‘‘Grand Prix Littéraire du Bénin’’. Une cagnotte de 9 millions et des trophées sont posés pour trois prix à remporter. Les lauréats ont été dévoilés et primés ce mercredi 14 décembre 2022 au cours de la cérémonie de délibération qui a eu lieu au Palais des congrès de Cotonou.

Le plus grand rendez-vous littéraire et le plus attendu a bel et bien eu lieu. Le ministère du Tourisme, de la culture et des arts dans son élan de promotion des livres et de leurs auteurs a encore rassemblé son monde à savoir les acteurs, les écrivains, les éditeurs, les diffuseurs, les bibliothécaires, et les chroniqueurs littéraires autour de la 4ème édition du concours du grand prix littéraire du Bénin. Jean-Michel Abimbola éveille la passion du livre et redonne le goût à la lecture. Quatre éditions de célébration des livres et une pile de productions sont enregistrées. La moisson est grandissante au fil de chaque édition. La dynamique lancée par le gouvernement est en marche. « Dans le domaine du livre, les efforts sont axés sur la réorganisation de la chaine de valeurs avec les agréments pour les libraires et les éditeurs ; la digitalisation des fonds documentaires de la bibliothèque nationale pour leur accès par internet ; la promotion de la littérature pour enfant par le programme des ressources éducatives en partenariat avec l’ambassade de France ; l’achat, par la bibliothèque nationale, de milliers de livres des éditeurs locaux destinés à renouveler les fonds de l’ensemble des centres de lectures et des bibliothèques départementales. Le Grand Prix Littéraire du Bénin qui nous rassemble ce jour s’intègre dans ce dispositif de promotion et de valorisation du livre et des auteurs béninois. Il constitue le témoignage de l’engagement de l’Etat à favoriser toutes les filières de l’édition en même temps qu’il ambitionne de rendre compétitive la littérature béninoise sur la scène continentale. Le succès d’une œuvre littéraire est certes lié à ses chiffres en librairie, mais le prix littéraire qui la distingue lui permet d’avoir de la visibilité, d’acquérir un label, toutes choses qui facilitent à la fois son positionnement dans les rayons des librairies et dans les instances académiques », a déclaré le ministre.

Cette année, le concours a encore célébré trois catégories de l’écriture. Le livre, l’édition et la chronique littéraire. A l’arrivée, Jules Daniel Amoussou empoche les 5.000.000 Fcfa et un trophée offerts par le ministère pour le Grand Prix littéraire édition 2022 grâce à son ouvrage intitulé ‘‘Camp Zéro’’. Il succède ainsi à Raouf Mama qui a d’ailleurs eu l’honneur de présenter son grand oral sur la littérature béninoise avant la délibération proprement dite. Le 2ème prix, le prix de l’éditeur est décerné à la maison d’édition " Les Éditions Savanes Du Continent " qui obtient un chèque de 3.000.000 Fcfa et un trophée. Enfin, Esckil Agbo de Radio Beninlivres a décroché le Prix du Journaliste/chroniqueur littéraire et repart avec le trophée et un chèque d’un million de francs Cfa. Il faut noter que la cérémonie s’est déroulée sous le regard vigilant d’un huissier de justice et en présence du Ministre du tourisme, de la culture et des arts, Jean-Michel Abimbola, de sa collègue de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme Eléonore Yayi Ladekan, du préfet du Littoral, Alain Orounla, des membres du cabinet, des directeurs Blaise Tchetchao de la Direction des Arts et du Livre, Koffi Attede de la Bibliothèque nationale du Bénin, des écrivains, éditeurs, libraires, des membres des comités techniques de présélection et des jurys de sélection, des professionnels des médias, des acteurs culturels, en l’occurrence ceux de la chaine du livre. Le ministre Jean Michel Abimbola a annoncé que pour 2023, le Grand Prix Littéraire sera connu avant l’organisation du Salon National du livre pour permettre à l’œuvre primée de faire l’objet d’une promotion conséquente et d’être célébrée à l’occasion de ce rendez-vous.
Ange M’poli M’TOAMA





Dans la même rubrique