Concours d’art oratoire « les petits parleurs » : Joanita Bocossa gagne le pari de l’organisation

Adrien TCHOMAKOU 21 décembre 2021

La bibliothèque ‘’Bénin Excellence’’ a servi de cadre le samedi 11 décembre dernier à la phase finale du concours d’art oratoire « les petits parleurs » initié par le village lettré de Joanita Bocossa. A l’occasion, les cinq finalistes se sont prononcés sur le harcèlement en milieu scolaire entre enfants, le châtiment corporel en milieu scolaire, le viol, le déguerpissement des populations, la dépigmentation et le vitiligo. Ces enfants ont bien manié la langue de Molière devant un public venu les encourager. Ils ont fait une présentation époustouflante qui a donné du fil à retordre au jury pour les départager. Au finish, Josiphia Sobako a décroché le premier prix suivi de Roxane Akotomè et de Précieux Egnonsé Dègla. La première a donc emporté un vélo VTT et bien d’autres lots. La deuxième a remporté une tablette et le troisième une montre connectée et de nombreux autres lots. Quant aux 4ème et au 5ème, ils ont obtenu des lots de consolation. Pour la promotrice du village lettré, Joanita Bocossa, le pari de l’organisation dudit concours est gagné. Elle a aussi annoncé que son village doit ainsi se mettre en ordre de bataille pour les préparatifs de la deuxième édition. Joanita Bocossa invite par ailleurs les parents d’élèves à inscrire leurs enfants pour les différentes activités du village lettré qui leur permettront de développer plusieurs aptitudes qui leur seront très utiles tout au long de leur vie scolaire et sociale. Pour finir, elle a remercié les sponsors de cette édition et invité d’autres à se mobiliser pour soutenir les prochaines éditions. Faut-il le souligner, l’évènement a connu la présentation du premier livre édité par le village Lettré : Exutoire de Cheikh ARI qui est un recueil de poèmes.





Dans la même rubrique