Consultation du Fâ version Yoruba : Le signe "Ogunda bédé" et ses implications pour 2020

Arnaud DOUMANHOUN 5 décembre 2019

La première édition de Ifa Ilou a tenu ses promesses. Les prêtres du Fâ de l’ère culturelle Nagot-Yoruba et le président des guérisseurs traditionnels du Bénin (Agtb), Moïse Laïlo ont consulté l’oracle à Pobè. Il s’est agi pour cette consultation du Fâ version Yoruba, d’explorer entre autres, les événements sociopolitiques qui pavoiseront l’année 2020. " Ogunda bédé" en yoruba soit "Gouda fligbé" en langue nationale fongbé. Tel est le signe révélé par les dieux pour l’année prochaine. Selon les interprétations du porte-parole du collège des prêtres, sollicité pour accomplir ce rite, on retient que l’année 2020 sera marquée par plusieurs événements tant positifs, que négatifs.
Le négatif pouvant être conjuré par les rituels appropriés. Maintenant concernant la dimension positive de la cérémonie, il y a qu’on pourrait assister à un boom démographique en 2020 avec un pic sur le taux de naissance des garçons.
En d’autres termes, il est bien plausible que le nombre de bébés de sexe masculin supplante celui des filles. En revanche, on pourrait assister à l’augmentation à une proportion un peu vertigineuse des pratiques d’adultère chez les femmes. Aussi, il explique que tous ceux qui attenteraient à la vie de la République et son président actuel pourraient échouer lamentablement. Il est également annoncé une multiplication des tentatives d’assassinat, mais qui ne prospèreraient pas, si les rituels qu’exigent les révélations sont observés. Au titre des enseignements à tirer de cette consultation, il va falloir poser des actes qui concourent à la sauvegarde de la paix. Les Béninois doivent se donner s’unir et s’aimer ; respecter les lois et règlements régissant le fonctionnement des institutions ; accompagner les dirigeants dans l’accomplissement de leur mission notamment le premier de tous les Bénin, le président Patrice Talon.
En effet, le signe ‘’Ogunda bédé’’ élimine les obstacles. Certains parlent de la nécessité de toujours dire la vérité et d’éviter le mensonge. Car, honnêteté et intégrité seraient ses énergies dominantes. Ainsi, le message le plus important de ce signe : chaque personne doit agir conformément aux lois de la nature.
Le porte-parole du collège des prêtres a rappelé que les autorités au plus haut niveau devraient contribuer au respect des rituels à accomplir.





Dans la même rubrique