Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


David Coffi Aza au sujet du Tofa 2019 : « Le sourire va revenir, les choses vont bientôt fleurir »

JPEG - 58.7 ko

Bonne nouvelle pour le peuple béninois, car il connaîtra la prospérité en 2019. Du moins, c’est le principal enseignement tiré du Tofa de cette année avec la révélation du signe ‘’Woli Wofu’’ et ensuite des signes Lètê Troukpin et Losso Troukpin. Invité sur l’émission Zone franche de ce dimanche, le Professeur David Coffi Aza a réitéré cet espoir et expliqué les grandes lignes des consultations. « Woli Wofu est le signe sur lequel est assis notre microcosme. Le pays ne va pas sombrer. Les énergies qui sont nées avec notre pays sont debout. Le sourire va revenir. Bientôt les choses vont fleurir », a-t-il souligné.
En effet, l’année dernière, l’oracle avait révélé le Gouda-bla appuyé des signes Gbéka et Troukpin Gouda. Ces signes étaient annonciateurs d’une année de grands défis. Sur le plateau de canal 3 hier, le prêtre du fâ a dit ne pas être surpris des évènements majeurs qui ont marqué l’année 2018. Il en veut pour preuve, la tension sociale, les crimes rituels avec les disparitions d’enfants et bien d’autres choses qui montrent combien le fâ est important pour la société. « Le fâ est un instrument politique. Il permet d’avoir une vision claire sur l’avenir et d’anticiper les évènements », a expliqué David Coffi Aza.
L’invité de Zone franche prédit le meilleur pour 2019. Cependant, il n’exclut pas des perturbations dans quelques secteurs. « Les activités maritimes risquent de plonger. Il faut des offrandes à déposer en mer pour implorer la bienveillance. De plus, on aura à engloutir beaucoup d’argent sans avoir le retour », a-t-il martelé. 2019 pourrait être également marqué par des évènements tragiques, des incidents et des accidents, des maladies gastriques, des fausses couches, etc. David Coffi Aza a recommandé des sacrifices et des séances de sensibilisation à l’endroit des populations.

3-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Semaine décisive pour les candidats
18-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour eux, c’est la délivrance. Pendant que plusieurs candidats attendus aux prochaines élections législatives ne savent pas à quel saint se vouer (...) Lire  

En vérité : Sourire XXL chez les fonctionnaires
14-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Au secours de l’état civil (...)
14-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
CHAMBRE DE PASSE : ON PASSE OU PAS ?
14-02-2019, La rédaction
chronique culturelle : Retour à l’écriture
14-02-2019, La rédaction
En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction
Fin Fitheb 2018 : Les grandes leçons
26-11-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 540

Visite aux anciennes gloires de la musique : Oswald Homeky chez (...)
18-02-2019, Isac A. YAÏ
Le ministre Béninois de la culture s’est rendu vendredi dernier aux domiciles de deux anciens chanteurs. Il s’agit de (...)  

Gouvernance au Bénin : Stéphane Adégnika livre ses pensées dans « (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Sous les exigences de la grande muette le lieutenant-colonel, Kolawolé A. Stéphane Adégnika est parvenu à se saisir (...)  

Rosette Loé parle de la tournée européenne du meilleur artiste (...)
7-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Le vainqueur de la 11e édition de Bénin Top 10, meilleur artiste de l’année 2018, Fanicko de Jésus entame une tournée (...)  

Congrès constitutif à Ouaké : La Cnll Lokpa renaît de ses (...)
27-12-2018, Isac A. YAÏ
La salle de conférence de la mairie de Ouaké a abrité les 22 et 23 décembre dernier, les travaux entrant dans le cadre (...)