Eglise Catholique Romaine : L’Abbé Mathias VIGAN radié

La rédaction 12 juin 2020

L’Abbé Mathias Vigan, pape de la Mission de Banamè n’est plus prêtre de l’église Catholique romaine. La CEB l’a annoncé à travers le communiqué final de sa session plénière ordinaire à Ouidah tenu du 09 au 11 juin 2020. Selon Mgr Victor Agbanou, cette décision a été prise par la congrégation pour la doctrine de la foi et notifiée à la CEB le 30 Mars dernier. « La conférence épiscopale du Bénin porte à la connaissance du peuple de Dieu que durant ses assises, elle a reçu de Rome, un courrier de la congrégation pour la doctrine de la foi portant renvoi de l’état clérical de Monsieur l’Abbé Mathias Vigan, c’est-à-dire qu’il n’est plus prêtre de l’Eglise catholique », lit-on dans le communiqué. Avant cette radiation, Mathias Vigan avait été excommunié de l’Eglise catholique pour son rôle aux côtés de Parfaite, dans la création au début des années 2010 de l’église catholique privée de Banamè. En 2013, c’est-à-dire trois ans après la création de cette église de Banamè, la Conférence épiscopale du Bénin avait donné de la voix et averti ses fidèles sur ce qu’elle appelait en son temps la secte dénommée « Eglise Catholique Privée de Banamè ». L’Evêque d’Abomey en ce moment avait pris « les moyens recommandés par l’Eglise » pour reprendre moralement, doctrinalement et spirituellement le Père Mathias VIGAN, renseigne-t-on en vain. Par ailleurs, dans le souci de préserver le bien des âmes, l’Evêque d’Abomey d’alors a publié le 25 janvier 2013, une déclaration d’excommunication à l’endroit du Père Mathias VIGAN, de Mlle Vincentia Tadagbé Tchranvoukinni (Parfaite) et des partisans de cette ‘‘église catholique privée de Banamè’’.(Lire le communiqué de la CEB)
Marina HOUNNOU(Coll.)





Dans la même rubrique