Eglise protestante méthodiste du Bénin : Le 1er synode biennal s’ouvre pour une mission ‘’de partout vers partout’’

Arnaud DOUMANHOUN 26 février 2021

Du 22 au 28 février 2021, l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (EPMB) tient son 1er synode biennal. « La mission de partout vers partout : mieux connaître mon église pour mieux la servir ». C’est autour de cette thématique que se mènent les réflexions à Houlènou-Ekpè à Cotonou. Fidèle laïcs et pasteurs et autres hauts responsables de l’Eglise sont venus de toute part afin de se ressourcer et resserrer leurs liens dans le seigneur. « En nous invitant à prendre part aux travaux, l’église nous donne la preuve de sa reconnaissance et de l’espérance qu’elle place en nous », a déclaré Marcelin Dossou, recteur de l’université protestante de l’Afrique de l’ouest avant d’ajouter : « Ma joie est grande de vous informer que l’école doctorale de l’UPAO est déjà une réalité et que la première promotion de dix doctorant dont six de l’EPMB a déjà commencé les cours. C’est ici le lieu de rendre grâce de rendre justice à l’action multiforme de l’église Protestante Méthodiste du Bénin à l’endroit de l’UPAO. Actions multiformes à travers son Président, ses institutions, ses pasteurs et ses fidèles ».
A l’ouverture des travaux, le président du Ces, Tabé Gbian a invité les fidèles à prier pour le Bénin en cette période électorale : « Notre pays sera une fois encore, bientôt en élection, prions intensément afin que cette période nous soit favorable et que tout ce passe bien pour la gloire de son nom, amen ! ».
Le président de l’Epmb a rendu grâce pour la tenue de ce 1er synode biennal de l’église. Pour le révérend pasteur Amos Kponjesu Hounsa, c’est le signe de la consolidation de l’œuvre de réconciliation.





Dans la même rubrique