Entretien avec la promotrice du village Lettré Joanita Bocossa : Ce qu’il faut savoir sur le concours d’art oratoire « Les petits parleurs »

22 novembre 2021

« Les petits parleurs ». C’est le thème du concours d’art oratoire initié par le village Lettré de Joanita Bocossa. Un concours qui permettra de dénicher des talents en art oratoire en herbe et de les suivre pour un avenir radieux. La finale de ce concours est prévue pour le 11 décembre prochain, explique la promotrice du village Lettré qui nous a accordé une interview.

Merci de vous présenter à nos lecteurs
- Joanita BOCOSSA on m’appelle, je suis consultante en gestion de projet, en genre (Gestion des violences faites sur les femmes et filles) et éducation et la promotrice du village Lettré, qui est une structure qui touche à toute la chaîne du processus de l’existence d’un livre. Nous avons en effet une maison d’édition, une chaîne de distribution et des canaux de communication pour la promotion des ouvrages. Nous œuvrons pour redonner le goût de la lecture aux enfants à travers des activités spécifiques ayant des impacts psychosociaux bénéfiques sur eux.

Pourquoi l’initiative du concours d’art oratoire ?
- L’activité orale a toujours été l’orpheline de l’éducation dans le système francophone. On nous apprend à lire, à écrire mais à moins prendre la parole. Mais nous savons tous que la prise de parole, surtout quand on sait s’y prendre, est une douce compétence dont nous avons besoin tout au long de notre vie. L’art oratoire nous permet de mieux nous instruire et qui parle d’instruction parle de formation, d’acquisition et de perfectionnement sur plusieurs modules et aptitudes. Et pour ça, il faut beaucoup lire, faire des recherches et apprendre. Ce sont là quelques-unes des raisons de l’initiative « Les petits parleurs ».

Quels sont les objectifs généraux, spécifiques, à court et long termes ?
- Les objectifs de ce projet sont d’aider le maximum d’enfants à acquérir cette compétence, à œuvrer pour qu’on inscrive cette formation au programme dans nos écoles.

Au regard de l’évolution de la compétition et des résultats du jury, peut-on déjà parler des talents en art oratoire en herbe ?
- Oui. Ce sont des talents en art oratoire en herbe. Ces petits ont travaillé pour en être là. Et avec plus d’encadrement, ils fascineront encore plus.

Pourquoi le choix du terme ‘’Les petits parleurs’’ ?
- Parce que ce sont des enfants qui s’expriment à travers la parole.

Qui finance le projet ?
- Le village Lettré a financé ce projet, mais a eu des sponsors pour l’organisation de la finale.

Qui sont les sponsors et qu’attendez-vous d’eux ?
- Pour cette première édition nous n’avons pas eu beaucoup de sponsors, mais quand même des personnes et entreprises formidables qui ont compris l’utilité de ce projet. Cela dit nous sommes toujours ouverts à toutes personnes, entreprises, associations qui veulent aussi nous accompagner pour cette édition et celles à venir.

Vous avez franchi des étapes jusqu’à la phase finale en préparation. Dites-nous, quelle est la date fatidique et comment la finale va-t-elle se passer ?
La date fatidique est le 11 Décembre 2021. Quant à la question comment ça va se passer, l’événement serait riche en émotions. Je vous invite à être avec nous le 11 Décembre pour savoir.

Quels sont les prix à gagner par les enfants ?
- Pour cette édition, nous avons un vélo, une tablette, une montre connectée, des livres d’auteurs béninois, des jus de fruits, des farines infantiles made in Bénin, des bons de couture pour les enfants etc ...

Reprécisez-nous le profil des candidats ?
- Les candidats sont des enfants de 7 à 12 ans qui nous viennent de diverses écoles qui ont été sélectionnés parmi tant d’autres, formés par des spécialistes en art oratoire pendant plusieurs mois.

Votre projet a-t-il prévu un suivi des lauréats après la cérémonie officielle de remise de don ?
- Nous avons prévu un suivi pour ces lauréats, qui, après la remise de lots, entreront dans la vie associative comme représentants et représentantes des enfants auprès de plusieurs ONG ou associations pour la cause des enfants. Ainsi à travers les diverses prises de parole, les plaidoyers, ils continueront à exceller.

Un appel à l’endroit des parents d’élèves et à toute personne de bonne volonté pour l’accompagnement des lauréats
- Aux parents, l’édition prochaine sera bientôt lancée, inscrivez vos enfants au village lettré. L’art oratoire est aujourd’hui indispensable pour ces derniers (confiance en soi, estime de soi, gestion du trac, présence scénique, contenu des discours ...sont des contenus de la formation). Aux personnes de bonne volonté, nous savons que l’avenir ce sont nos enfants, et l’objectif aujourd’hui c’est de les préparer à être une meilleure relève, avec les aptitudes et compétences qu’il faut, Aidez-nous donc à mieux réussir cette œuvre. Qu’importe l’aide que vous pensez pouvoir apporter, nous sommes au 99 99 29 00 ; 97 38 79 02
Réalisation : Adrien TCHOMAKOU





Dans la même rubrique