Festival international jour du bilan : Ulrich Vivance Kpoguè conscientise la jeune génération

La rédaction 20 novembre 2019

De l’art à l’éducation. Du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020 se déroulera à Cotonou, la 13 ème édition du festival international jour du bilan (Fijob). Placé sous le thème "Génération consciente africaine : État des lieux et perspectives", Ulrich Vivance Kpoguè promoteur culturel et producteur entend conscientiser, motiver et éveiller les jeunes à travers le Fijob. « On n’a pas changé d’objectif. 13 ans après, le bilan il est positif », a confié Vivance Kpoguè. Un hommage sera rendu à l’artiste Stan Tohon qui a marqué la musique béninoise durant plus de 30 ans et décédé le 26 février 2019. Plusieurs artistes de la Côte d’Ivoire et du Togo seront également présents à ce grand rendez-vous culturel. « Le festival jour de bilan, c’est l’histoire du Bénin, où les jeunes vont beaucoup à la plage et en 2006, 2007 et 2008 on a eu beaucoup de cas de noyade », a rappelé le promoteur culturel. A l’en croire, pour éloigner les jeunes de la plage, il fallait créer une activité pour les retenir. Mais avant le démarrage officiel du festival, la chanson "Bonne année 2020" sera officiellement lancée le premier vendredi du mois de décembre 2019. Il faut préciser que du 10 au 24 octobre 2019, il avait effectué une tournée européenne intitulé « UVK » ‘’Europe Média Tour’’ pour présenter le festival international jour du bilan à la diaspora africaine en France.

Christian ATCHADE (Coll.)





Dans la même rubrique