Fin des vacances à Ouidah : Maximin Alapini offre un dernier spectacle de musique aux apprenants :

Isac A. YAÏ 21 septembre 2017

Pendant deux lunes toutes entières, les écoles ont dormi et ce lundi 18 septembre, les élèves et écoliers ont repris le chemin des classes. Mais, pour dire adieu à ces moments d’amusements et de distractions, un spectacle de musique et d’animations diverses a été offert par Maximin Alapini, président de l’Ong Abs Appui au Bien-être Social (Abs). Pendant 3 jours, les populations de Ouidah et environs ont vécu de grand instants de plaisirs. Les groupes de ballet, de théâtre et de chorégraphie ont bien égayé le public.

Le dimanche dernier, c’était l’apothéose avec les prestations des artistes de renom comme Kèmi, Jospinto, Bless Antonio, le groupe Poly Rythmo et bien d’autres. Sur cet espace noirci par la marée humaine présente au rendez-vous de ce dimanche, Kèmi avec son ancien morceau « j’aime mon mari » a fait démontrer les talents de plus d’un. Jospinto, loin de la salsa, a offert au public le gangan avec son morceau « Mondjouba ». Bless Antonio a préféré faire venir à la mémoire des scolaires, le bien fondé du travail. Et les métronomes du groupe Poly Rythmo ont fait lever de leurs fauteuils Maximin Alapini et ses invités. Fier de la réussite de la manifestation, Maximin Alapini promet rééditer l’événement pendant les congés de fête pourquoi pas les congés de détente. Partis très décontractés du Musée d’Histoire de Ouidah, les élèves et écoliers ont désormais le moral haut pour une rentrée scolaire à succès.





Dans la même rubrique