Gléxwé-xwé 2022 : De grandes manifestations à Ouidah

Patrice SOKEGBE 12 décembre 2022


Les manifestations de la fête identitaire, Gléxwé-xwé 2022 se sont déroulées samedi 10 décembre 2022 dans une ambiance conviviale entre fils et filles de la cité de kpassè. C’était sur le nouveau site à côté du stade omnisports de Ouidah en présence d’un parterre d’invités et des autorités politico-administratives. Messe d’action de grâces, bénédictions du nouveau site par les différentes confessions religieuses, match de football et concert géant. Telles étaient les manifestations qui ont marqué la fête de Gléxwé-xwé à sa 126 ème édition. Retrouvailles des fils et filles de Ouidah, cette fête identitaire a été particulière ce weekend. Avant les différentes allocutions, une messe d’action de grâces à été célébrée pour la paix des fils et filles de Ouidah. Dans son homélie, le célébrant, père Edgard Déguénon a déclaré que rien n’est impossible à Dieu et que les enfants de Ouidah doivent rester unis pour le développement de leur ville. “Ouidah est une ville de paix”, a-t-il indiqué. Place a été faite aux différentes allocutions pour remercier et saluer l’union autour de cette fête. Prenant la parole, Servais Adjovi, président du comité d’organisation, a exprimé toute sa gratitude à tous les fils, filles et sympathisants de Ouidah pour leurs différentes contributions. “ C’est le signe d’attachement à Ouidah”, a-t-il déclaré. Selon lui, les enfants de Ouidah constituent un vecteur de solidarité et de fraternité pour solidifier le muscle cardiaque qu’est cette fête. Il n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à tous les initiateurs de cette fête pour le maintien de la flamme.

A sa suite, Valéry Alapini, président du conseil d’administration de l’Union générale du développement de Ouidah (UGDO) a salué l’effort et l’entente qui ont marqué les fils et filles de la commune pour la réussite de cette festivité annuelle. Christian Houétchénou, maire de Ouidah a estimé qu’il n’y a pas de développement sans la concorde. A ce titre, il a salué tous les acteurs qui ont contribué à la refondation de l’UGDO. Le premier citoyen de la ville a remercié l’accompagnement du gouvernement de Patrice Talon pour le développement de Ouidah. Cette fête identitaire s’est achevée dans une ambiance de joie. Servais Adjovi a souhaité plus de réussite pour l’édition 2023.





Dans la même rubrique