Les 26 biens culturels béninois de retour au bercail le 10 Novembre prochain

Isac A. YAÏ 23 octobre 2021

Vingt-six biens culturels béninois qui séjournent en France depuis plusieurs siècles seront rapatriés sur leur terre natale le 10 Novembre prochain. Il s’agit des statues des rois de Danxomè, récades, sacs etc.. C’est pourquoi, le Président de la République du Bénin, Patrice Talon sera à Paris le 09 Novembre pour signer avec son homologue de la France Emmanuel Macron, le protocole d’accord de transfèrement de ces biens culturels. L’annonce a été faite hier à la salle de conférence du ministère des affaires étrangères et de la coopération par le ministre de la culture et du tourisme, Jean-Michel Abimbola. Il était soutenu par le ministre Aurelien Agbénonci qui a fait l’historique des démarches menées par le gouvernement béninois pour aboutir à bon port.

Rappel des faits
Le 26 août 2016, le Ministre béninois des Affaires Etrangères et de la Coopération a saisi son homologue français pour réclamer les objets culturels emportés lors du pillage d’Abomey. Le 12 décembre 2016, Monsieur Jean-Marc Ayrault, Ministre Français des Affaires Etrangères et du Développement International, oppose à son homologue béninois une fin de non-recevoir. Le 12 décembre 2016, le Président Patrice Talon a adressé un courrier à son homologue Président François Hollande qui lui a répondu le 07 Février 2017. Le 29 novembre 2017, le Président Emmanuel Macron, à Ouagadougou, a produit un discours favorable à la circulation des objets culturels. Le 07 mars 2018, lors d’une Déclaration du Président Emmanuel Macron à la Conférence de Presse avec le Président de la République du Bénin Monsieur Patrice Talon, le Président français a annoncé avoir demandé à deux personnalités (Madame Bénédicte Savoy et Monsieur Felwine Sarr ) de produire un travail de réflexion afin de faire des propositions concrètes d’ici novembre prochain au sujet des objets culturels. Le 1er juin 2018, à l’occasion d’une conférence tenue à l’Unesco intitulée « Circulation des biens Culturels et Patrimoine en Partage : quelles nouvelles perspectives ? », le Chef de l’Etat du Bénin a eu à insister sur le fait que « la restitution, le partage et la circulation des biens culturels sont désormais, pour le Bénin, un facteur de lutte contre la pauvreté, un facteur de création d’emplois et de richesses, un outil de développement socio –économique. Toute chose qui relève des objectifs de l’aide au développement et de la coopération ».

Le vendredi 23 Novembre 2018, d’après un communiqué de l’Elysée, Monsieur Felwine Sarr et Madame Bénédicte Savoy ont remis au Président Macron leur rapport intitulé « Rapport sur la restitution du Patrimoine Culturel Africain : Vers une nouvelle éthique relationnelle » et qui sera publié aux Editions du Seuil et Philippe Rey sous le titre condensé de Restituer le Patrimoine Africain. Le Président Emmanuel Macron, en liaison avec le Ministère de la Culture et le Musée du Quai Branly –Jacques Chirac a décidé de restituer sans tarder, 26 œuvres réclamées par les Autorités du Bénin, qui constituaient des prises de guerre du Général Dodds dans les palais royaux d’Abomey, après les sanglants combats de 1892. Dans sa lettre du 26 novembre 2018, le Président Patrice Talon a exprimé au Président français sa grande satisfaction pour le communiqué mentionnant sa décision de restituer vingt-six œuvres. Le Président Patrice Talon a exprimé « l’espoir que nous parviendrons rapidement à élaborer et signer une convention globale qui portera sur les inventaires, les restitutions et toutes les autres formes de circulation y compris les expositions conjointes, les copies autorisées, les prêts ».





Dans la même rubrique