Pèlerinage annuel des fidèles de l’Eglise du Christianisme céleste : La prophétie du prophète Oshoffa se réalise à Sèmè-Kpodji

Arnaud DOUMANHOUN 26 décembre 2019

Sacrifier à la tradition. Dans le cadre de la commémoration de la nativité du Christ, les fidèles de l’Eglise du christianisme céleste (Ecc) se sont donné rendez-vous à la plage de Sèmè-Podji pour le pèlerinage annuel. « Ce pèlerinage est reconnu être le plus grand rassemblement religieux en Afrique au sud du Sahara. Je me réjouis de la grâce accordée à notre pays, la République du Bénin, en lui permettant d’être le lieu de naissance de notre Eglise le 29 septembre 1947 avant de s’étendre sur tous les continents de la planète », a déclaré le Révérend pasteur Bennett Adéogun.
Il a ensuite rappelé dans son message que ce voyage des 24 et 25 décembre s’inscrit dans le cadre de la consolidation de la foi sur le site de Sèmè-Plage. Car, la mission de l’Eglise est de réconcilier l’humanité avec Dieu. Pour le chef mondiale de l’Ecc, le révérend pasteur Bennett Adéogun, il est indispensable que les êtres humains, sans distinction aucune, cultivent la paix, développent l’amour autour d’eux, s’entraident et se pardonnent afin de bénéficier de la grâce de Dieu d’une part et de consolider l’unité nationale d’autre part.
Le Révérend pasteur Bennett Adéogun s’est également réjoui de ce que, au fil des années, la prophétie du fondateur se réalise par les milliers de pèlerins qui, à travers le monde, descendent chaque année à Sèmè-Podji. Ils sont venus notamment du Gabon, de la France, de la Chine, du Nigéria et de plusieurs autres pays, pour vivre la nativité du Christ au Bénin.





Dans la même rubrique