Prestation de serment du Bureau de l'UIB : La communauté Haoussa prend les rênes de l’Union Islamique du Bénin

18 août 2022

Paix, union, solidarité et concorde. Tels sont les mots évoqués lors de la cérémonie d’investiture et d’entrée en fonction de l’Imam Idrissou LEMANOU BOUKARI, le tout nouveau président de l’Union Islamique du Bénin (UIB). Une première dans l’histoire de notre pays et de l’Union Islamique du Bénin, la communauté Haoussa gouverne désormais l’UIB. Depuis le 13 août dernier à Bohicon, une nouvelle ère souffle sur cette association musulmane. L’Imam Idrissou LEMANOU BOUKARI a été officiellement investi sous le signe de la concorde et de l’union. En effet, Bohicon, la ville carrefour a vibré au son et au rythme de l’union des filles et fils de la communauté musulmane du Bénin, aux côtés des dignitaires du royaume d’Abomey, de la chefferie traditionnelle Haoussa de Bohicon et des responsables religieux des autres confessions religieuses. C’était une belle fête. « Vous n’avez pas besoin de justifier que la religion musulmane est pacifique et prône la non-violence. Comment une religion dont la formule de salutation quotidienne est assalam aleykum peut-elle prôner la violence ? », s’est interrogé CHABI-ZIME TALATA, Vice-Présidente de la République, représentant le Chef de l’Etat Patrice TALON dans son adresse à cette cérémonie. La cour de la mosquée centrale de Zongo qui a abrité ladite cérémonie était archicomble.

On pouvait y noter aussi la présence des structures faîtières islamiques des pays frères du Togo, du Niger, du Mali, de la Côte d’Ivoire et du Nigéria. Placée sous le co-parrainage du Ministre d’Etat Abdoulaye BIO TCHANE et de la Vice-Présidente CHABI ZIME TALATA, l’investiture du nouveau président de l’UIB a été l’occasion de réfléchir sur le thème : « Contribution des organisations islamiques à la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ouest ». Un exposé digne d’intérêt qui a été confié au Vice-Président de l’Union islamique du Togo. Il faut souligner aussi la présence d’un invité de marque, ancien Président du Conseil Supérieur des Imams du Mali, son Eminence Imam DICKO.
Enfin, à l’occasion de cette investiture qui a connu la participation d’environ 300 invités et délégués de divers horizons, son Eminence Idrissou LEMANOU a été fait grand croissant de l’ordre de la Communauté musulmane. Distinction qui lui a été remise sous la forme d’un tableau de distinction honorifique.





Dans la même rubrique