Rema 2020 à Ouagadougou : le promoteur culturel Vivance Kpoguè représente le Bénin

Isac A. YAÏ 23 octobre 2020

Depuis hier jeudi 22 octobre se tient à Ouagadougou au Burkina-Faso, le festiva « Les Rencontres Musicales Africaines (REMA) ». Ayant pour thème : « Musique, digital et économies locales, comment développer des outils adaptés ? », ce rendez-vous du donné et du recevoir en musique regroupe les artistes, producteurs et autres promoteurs du showbizness africain qui réfléchiront pour une adaptation de la musique à l’évolution du numérique et de la digitalisation. Parmi les invités, figure Ulrich Vivance Kpoguè (UVK), le seul promoteur béninois à prendre part à cette rencontre. Promoteur culturel, producteur et acteur du showbiz béninois, commissaire général du Festival international jour du bilan (Fijob), il réfléchira avec ses pairs pour une résilience de la musique à l’évolution des technologies.
Pour les participants le phénomène de la digitalisation est un enjeu déterminant pour l’avenir des industries culturelles. L’adoption du digital peut donc engendrer un impact positif sur la musique. D’où la nécessité pour les acteurs du secteur de mener des réflexions du 22 au 24 octobre afin d’adapter le digital à leur travail pour la vitalité du showbiz africain.





Dans la même rubrique