Résidence artistique : La mairie de Djougou et Blue Diamond en partenariat pour la promotion de Djougou

Isac A. YAÏ 29 octobre 2021

Donner une visibilité à la ville de Djougou afin qu’elle soit connue par les Béninois, sa diaspora et à l’international à travers la musique. Tel est l’objectif de la résidence artistique qui aura lieu en novembre prochain à Djougou. Fruit du partenariat entre la mairie de Djougou et Blue Diamond production, cette résidence enregistrera la participation de 5 artistes confirmés de la musique béninoise issus d’une sélection rigoureuse et objective. C’est du moins ce qu’ont fait savoir les conférenciers le jeudi 28 octobre 2021 au restaurant Bufalo face aux professionnels des médias. A les en croire, cette initiative innovante mais qui existe déjà sous d’autres cieux, a été prise pour faire connaître davantage les villes béninoises pour des investissements éventuels. « La mairie de Djougou et Blue Dimond sont partis d’un constat simple, nos villes ne sont pas suffisamment connues, ni par nous-mêmes, encore moins à l’extérieur. Il est donc question de penser à une initiative qui puisse permettre de célébrer nos villes, de les faire connaître et de les vendre davantage. C’est donc dans ce registre que la mairie de Djougou et Blue Diamond ont tissé un partenariat pour une résidence artistique », a expliqué Jerry Sinclair, consultant dans ce projet. Djougou est donc la phase pilote de ce projet qui vise à célébrer l’ensemble des villes du Bénin.
Les artistes qui désirent participer à ce projet sont donc invités à s’inscrire dès maintenant et ce jusqu’à mi-novembre en remplissant un formulaire sur le site de Blue Diamond. « Les inscriptions démarrent ce jour et prennent fin à mi-novembre. Seuls les artistes professionnels pourront s’inscrire selon le formulaire élaboré et disponible sur le site de Blue Diamond. Après les inscriptions, le jury retiendra 5 artistes qui feront le déplacement sur Djougou en novembre pour 5 jours de résidence tout frais compris. Au cours de ces 5 jours, ils rencontreront le roi de Djougou, les dignitaires, les populations, ils découvriront les sites touristiques de Djougou…, Bref tout ce dont ils auront besoin pour écrire leurs morceaux », a expliqué Alviral Aho, Directeur général de Blue Diamond. A en croire Jerry Sinclair, les 70% du temps de cette résidence artistique à Djougou seront consacrés aux créations, 30% restant à des activités médiatiques c’est-à-dire, des rencontres avec le public, les médias et présence sur les réseaux sociaux.
A l’issue de ces 5 jours de recherches et de réflexions, chaque artiste produira un morceau qui sera apprécié par un jury et les populations à travers les réseaux sociaux. Le meilleur morceau sera donc retenu pour vanter les richesses et la beauté de la ville de Djougou. « Djougou est la troisième commune la plus peuplée du Bénin. De par sa situation géographique, elle est indiquée pour être une plateforme commerciale du Bénin car, située à proximité du Burkina-Faso, du Nigeria, du Niger et du Togo. Donc, à travers Djougou, le Bénin peut développer un commerce international avec les pays voisins », a fait savoir Moutawakilou Mouhamed, représentant le maire de Djougou à cette séance d’échanges avec la presse.
Initié pour révéler les richesses encore méconnues des communes béninoises, le premier prix de ce concours est une enveloppe financière d’une valeur d’un million de franc Cfa. Ce morceau devient ainsi l’hymne de Djougou et sera utilisé partout où besoin sera. Les quatre autres artistes restants ne quitteront pas la compétition les bras ballants. Ils recevront chacun une enveloppe de 250.000 F Cfa en guise de lots de consolation. La compétition est donc lancée. C’est aussi une manière de mettre les artistes au travail en ces temps de pandémie de la Covid-19.





Dans la même rubrique