Restitution des 26 trésors royaux au Bénin : Patrice Talon signe l’acte final

Isac A. YAÏ 10 novembre 2021

C’est désormais officiel ! Les 26 œuvres d’art de l’ancien royaume d’Abomey emportées par les troupes du colonel Alfred Amédée Dodd seront accueillies ce jour à l’aéroport international Bernardin Cardinal Gantin de Cadjèhoun. Cet acte de restitution d’une portée historique a été signé hier mardi 9 novembre 2021 à Paris entre entre les Présidents Béninois Patrice Talon et français Emmanuel Macron. Les 26 œuvres des trésors royaux d’Abomey, conservées jusqu’ici au musée Quai Branly-Jacques Chirac v vont donc fouler la terre de leurs ayants droits ce mercredi 10 novembre 2021 après plus de 129 ans de détention en France. Le processus de ce transfert définitif a été certes long, mais c’est l’aboutissement qui compte, car de là où ils sont, les détenteurs de ces œuvres seront fiers de l’acte posé par leur digne fils qui a eu le courage de réclamer et d’obtenir ces biens culturels pillés par les troupes coloniales françaises de 1892.
Le président béninois est plus ambitieux, car, aussitôt ayant obtenu gain de gain de causela restitution des 26 biens culturels qu’il réclame déjà le retour au bercail du dieu Gou et de la tablette de Fâ. Preuve que Patrice Talon tient à la restitution de tous les objets d’arts illégalement emportés par les colons français. Pour le président béninois, bien plus que de simples objets d’arts, ces trésors royaux représentent l’âme du peuple béninois. Raison pour laquelle ils doivent se retrouver sur le sol béninois pour la restitution de l’histoire d’un peuple.
L’espoir est donc permis. Car, la restitution de ces 26 œuvres ouvre la porte au retour des autres richesses culturelles béninoises détenues par la France. Une autre ère s’ouvre ainsi dans la coopération entre le Bénin et la France pour un vrai partenariat gagnant-gagnant.





Dans la même rubrique