Tous au fitheb : Hommage à feu Théodore Béhanzin

La rédaction 24 juin 2019

Les artistes de la section art plastique de l’ensemble artistique et culturelle des étudiants (Eace) ont honoré lescommémoratives des 15 ans de décès de l’artiste comédien conteur ‘’Cossi’’. C’était le mercredi dernier à la grande salle de répétition ‘’Théodore Béhanzin’’ du Festival International de Théâtre du Bénin (Fitheb).

Théodore Béhanzin, ‘’Soleil’’.A travers un documentaire réalisé par la journaliste Parfaite Hounzamè, une belle peinture exhaustive de la vie de l’illustre disparu est déposéeau mur de la salle dédiée à son nom. Par cette projection, quelques témoignages vivants ont été fait sur ce dernier. Son ami de tous les jours, Marcel Orou Fico alias ‘’Bio’’ a rappelé avec enthousiasme dans le film leur début au sein de l’Eace, institution universitaire qui a formé de nombreux artistes culturels béninois. Pour d’autres, Théodore Béhanzin est un gisement de savoirs en matière de l’art oratoire. Cybeline de Souza, directrice adjointe de l’Eace estime que « Théodore Béhanzin est un aîné de loin et on ne peut pas finir d’en parler, parce qu’il à laissé derrière lui un héritage dont nous allons bénéficier à long terme ». Pour Erick Hector Hounkpè directeur du Fitheb ainsi que le conseiller spécial duchef de l’Etat à la culture Ousmane Alédji, si cet événement n’existait pas, il fallait en créer, puisqu’on le saurait passer facilement l’éponge sur une emblématique icône comme Théodore Béhanzin qui à donné toute sa vie pour honorer le théâtre béninois.
Carine GNIMASOU (Stag)





Dans la même rubrique