Trafic illicite des biens culturels en Afrique : La deuxième session de formation lancée

Isac A. YAÏ 3 décembre 2021

Le lundi 29 novembre dernier, a démarré la deuxième session de formation des professionnels du patrimoine sur le thème : « Introduction aux enjeux actuels de la lutte contre le trafic illicite des biens culturels (TIBC) en Afrique de l’Ouest et du Centre ». Organisée par le Bureau régional de l’UNESCO à Dakar au Sénégal et l’Ecole du patrimoine africain (EPA) basée à Porto-Novo au Bénin, cette session de formation durera deux semaines et se déroule par visioconférence avec des participants d’une quinzaine de pays africains. A travers cette formation, ces derniers pourront bénéficier de séances spécifiques pour une meilleure compréhension des notions et enjeux relatifs au TBIC, aux rôles des différents acteurs de la chaîne, à la question de prévention, de protection et de lutte contre le TIBC, ou encore de restitution à travers des exercices participatifs et des cas pratiques. Au terme de l’atelier, les participants recevront des certificats de formation. La première session de formation a eu lieu en juillet 2021 et fut l’occasion pour le Directeur de l’EPA, Franck Ogou, de mettre l’accent sur son importance. Cette deuxième session de formation comme la première sera animée par d’éminents experts à savoir Fallo Baba Keita, Vincent Negri, Diala Touré, le Pr Seyni Moumouni, Marina Schneider, Khadiatou Camara, Guiomar Alonso Cabo, le Dr Franck Ogou auxquels s’ajoutent deux nouveaux Experts, en l’occurrence Gonzalo Giordano et Sophie Delepierre.





Dans la même rubrique