Vernissage de l’exposition Dedans-Dehors : les détenus et ex-détenus handicapés exposent leurs talents

Isac A. YAÏ 7 août 2020

Réinsertion sociale. 39 détenus Handicapés des prisons de Cotonou, de Ouidah et d’Abomey-Calavi ainsi que 13 ex-détenus Handicapés exposent depuis le 5 août à la place du souvenir de Cotonou. C’est au terme d’une formation en arts plastique (dessin et peintures) puis en artisanat d’art (réalisation de perles, sacs, boucles d’oreilles, bracelets, chapeaux, etc.) qui devrait les préparer à un retour réussi dans la société.
Selon les explications du Chef projet Dedans-Dehors, Ghislain Fandohan, ils ont réalisé, entre autres, durant 5 mois de formation, des peintures sur papier, sur toiles, des colliers en perles. En effet, les activités artistiques, culturelles, artisanales génératrices de revenus et de consolidation des liens entre les détenus puis ex-détenus handicapés, leurs familles et la société, soutiennent également leur réinsertion socioprofessionnelle. Il explique aussi que les formations ont été assurées par des artistes professionnels et des spécialistes en artisanat d’art, qui ont contribué à valoriser les talents artistiques des détenus/ex-détenus handicapés.
« L’objetcif de ce projet est de contribuer à la promotion d’un développement inclusif au Bénin en réduisant les barrières à la pleine et effective participation des détenus/ex-détenus handicapés à la société par la création de conditions favorables à leur réinsertion professionnelle puis sociale aussi bien en prison qu’à la sortie d’où l’intitulé « Dedans-dehors », a expliqué la coordonnatrice nationale de Wildaf-Bénin, Françoise Sossou Agbaholou.





Dans la même rubrique