An 62 de l’Armée Guinéenne : Cellou Dalein Diallo invite l'armée à ne pas céder à la manipulation

Fulbert ADJIMEHOSSOU 2 novembre 2020

En Guinée Conakry, les hommes en uniforme sont en fête. Il y a 62 ans que l’Armée Guinéenne a été créée. En marge de cette célébration, le leader de l’opposition, chef du parti de l’Union des Forces Démocratiques de la Guinée, Cellou Dalein Diallo s’est adressé aux hommes en uniforme de son pays. A l’occasion, il a magnifié le rôle combien républicain joué par les forces armées depuis six décennies. « Depuis l’accession de notre pays à l’indépendance en 1958, vous avez activement participé aux côtés des mouvements de libération, à la décolonisation de notre continent. Partout où la paix et la liberté ont été menacées en Afrique, vous avez honorablement représenté notre pays pour les défendre. C’est dans ce cadre que vous êtes aujourd’hui au Mali pour aider à restaurer la paix et la sécurité dans ce pays frère. Sur tous ces fronts, vous avez versé votre sang et perdu des frères d’armes. C’est l’occasion pour moi de réitérer mes plus sincères condoléances aux parents de ces vaillants soldats tombés aux champs d’honneur », a-t-il indiqué dans son message.
Par la même occasion, Cellou Dalein Diallo invite l’armée à ne pas céder à la manipulation et à la violation des lois. « Chaque Guinéenne, chaque Guinéen est interpellé à jouer pleinement son rôle dans la restauration de la paix et de la sécurité des citoyens. A cet égard, vous avez un rôle important à jouer en vous assurant du respect par tous des règles et principes de la démocratie et de l’Etat de droit qui sont des lois de la République. Votre principale mission est de défendre le territoire et d’assurer la sécurité de tous les citoyens. Pour ce faire, en tant qu’armée républicaine, vous devez être exclusivement au service de la République et des citoyens et éviter d’être manipulés par les politiques », a-t-il insisté. L’armée est donc attendue au front, pour légalité et la justice.





Dans la même rubrique