Cameroun : Samuel Eto’o victime d’un grave accident de circulation

9 novembre 2020

Samuel Eto’o, a été victime, ce dimanche, d’un grave accident de la circulation. La voiture du meilleur buteur des Lions Indomptables aurait été complètement endommagée. En juillet, un pasteur ivoirien avait prédit la mort par accident de Samuel Eto’o, comme ce fut le cas avec DJ Arafat. Victime de traumatisme crânien, Eto’o doit subir des examens.

Après un court séjour au Tchad et au Sénégal, Samuel Eto’o est revenu au Cameroun pour assister à un mariage. L’ancienne star du football camerounais, a été victime ce dimanche 8 novembre 2020, dans l’après-midi, d’un accident de la circulation, survenu sur la route de Nkongsamba, dans l’Ouest du pays, plus précisément à Barré Bakem.

Selon certains témoins, sa voiture, dont tout l’avant a été écrasé, a violemment percuté un camion, causant un grave accident, dont le pire n’était pas à écarter, tellement le choc était inouï. Miraculeusement, il n’y a eu aucune perte en vie humaine. Pris de panique, croyant qu’il avait été auteur d’un homicide, tellement l’accident était violent, le chauffeur du camion a pris la fuite, avant de se faire rattraper par la gendarmerie, à 15 kilomètres des lieux, pour être emmener au poste de Nkongsamba.

Plus de peur que de mal toutefois, Samuel Eto’o souffrirait d’un traumatisme crânien, et serait hors de danger. Il devrait cependant passer quelques examens supplémentaires. Quelques heures après, on apprend que Samuel Eto’o s’est rendu lui-même à la gendarmerie et, étant donné qu’il n’y avait ni blessé ni mort d’homme, il a demandé que la plainte contre le chauffeur du camion soit retirée.

« Victime d’un violent accident de la circulation au niveau de Nkongsamba, il y a quelques heures, alors qu’il rentrait de l’Ouest, où il a pris part, ce week-end, à plusieurs festivités, le Meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables que j’ai personnellement eu au téléphone, se porte bien. Dieu est Grand », a publié le journaliste sportif camerounais Martin Camus Mimb, sur sa page Facebook.

En juillet dernier, le Modérateur Omela Joshua, pasteur ivoirien et dirigeant de l’Eglise catholique divine consolation, à travers une publication sur les réseaux sociaux, avait annoncé la mort prochaine de Samuel Eto’o, l’ex-capitaine des Lions Indomptables du Cameroun.

« Prions pour Samuel Eto’o Fils. Je vois un départ prématuré type Arafat. Amos 3:7 Dieu ne fait rien sans le révéler aux prophètes », avait écrit le Modérateur Omela Joshua sur sa page Facebook. Des propos qui avaient enflammé les réseaux sociaux. Certains internautes se disaient convaincus que le pasteur Omela Joshua cherchait à faire le buzz autour de sa personne et de sa communauté religieuse, d’autres en appelaient à la prudence.

Pris d’assaut par les internautes en furie, le pasteur était revenu sur ses propos et avait présenté ses excuses. Quant à Samuel Eto’o, il avait clashé : « Pour avoir des visions sur la mort d’une personne, vous êtes champions. Mais pour voir que le monde devait subir une crise sanitaire sans précédent, on n’a vu personne. Je passerais un jour… Adrénaline ».

A peine quatre mois après cette prédiction du Modérateur Omela Joshua, voilà que Samuel Eto’o est victime d’un accident de la circulation, comme DJ Arafat. Sauf que le Lion Indomptable n’a pas péri dans l’accident de voiture, comme ce fut le cas du roi du coupé-décalé, Ange Didier Houon, décédé le 12 août 2019, des suites d’un accident de moto. Certains sont convaincus que Samuel Eto’o a été sauvé par les prières qui ont suivi les prédictions du pasteur. Qu’en est-il réellement ?
Source : afrik.com





Dans la même rubrique