Côte d’Ivoire : les mises en garde de Bédié à Ouattara

30 juillet 2020

L’ancien Président de la Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, a mis en garde l’actuel chef de l’Etat, Alassane Ouattara, au cas où ce dernier compte briguer un éventuel troisième mandat lors de la Présidentielle de 31 octobre prochain.

C’est dans une interview accordée à France 24, ce mercredi 29 juillet 2020, que l’ancien Président ivoirien, Henri Konan Bédié, candidat à l’élection présidentielle prévue le 31 octobre prochain, a fait savoir que si jamais Alassane Ouattara se présentait pour un troisième mandat présidentiel, ce sera au peuple de se prononcer.

Se prononçant sur une probable candidature d’Alassane Ouattara à ces élections, Henri Konan Bédié a clairement indiqué qu’un troisième mandat pour Ouattara serait en violation de la Constitution ivoirienne. « L’article 185 de cette Constitution ne prévoit pas un 3ème mandat », « que la Constitution ait été amendée ou refaite, cela ne remet pas les pendules à zéro ».

Appelant Alassane Ouattara à respecter sa parole et la Constitution en lieu et place de la violer, Henri Konan Bédié met en garde : « S’il se présente, c’est le peuple qui apprécierait. Que l’on renie sa parole, que l’on viole la Constitution, c’est le peuple qui se prononcera ».

L’ancien dirigent justifie son propos par la fait que le Président Alassane Ouattara annonçait, face à l’Assemblée nationale, qu’il ne se présenterait pas à un 3ème mandat, promettant de passer le témoin à la jeune génération. Cette sortie d’Henri Konan Bédié intervient alors que le RHDP, formation politique du président Ouattara tient un Conseil politique afin de désigner le successeur d’Amadou Gon Coulibaly.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique