Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo tacle le régime : « le pays est toujours sec »

3 juin 2021

La vice-présidente du FPI, Simone Gbagbo pense que la Côte d’Ivoire n’a pas encore atteint le niveau de cohésion et de d’entente qu’elle espère. Elle a invité ses hôtes du 2 juin 2021 à prendre toute leur place dans le processus de réconciliation nationale.

Simone Gbagbo a reçu le 2 juin une délégation du parti de Stéphane Kipré venue lui présenter leurs civilités. Avec la délégation, elle a échangé sur le processus de paix en cours. De l’avis de Simone Gbagbo, l’amorce du processus de réconciliation est poussive. Trop de pesanteurs bloquent encore le processus qui n’a pas encore atteint sa vitesse de croisière.

« Le pays est toujours rocailleux, il est toujours sec . Et c’est ensemble, que nous allons en extraire toutes les pierres et en faire une terre meuble pour accueillir nos sentences. Plus on va être nombreux à s’engager dans ce travail, et plus on va avoir la chance de réussir », a déclaré Simone Gbagbo devant ses hôtes du jour. La réconciliation est devenue un sacerdoce pour celle qui a passé 7 ans en prison et qui a écrit un livre pour expliquer pourquoi sa sortie de prison est une chance pour la cohésion nationale.

Les membres du parti de Stéphane Kipré qui étaient de la délégation étaient aussi porteur d’un autre message. Il s’agissait, selon eux, d’une visite pour annoncer à l’ex-première dame l’arrivée d’exil de leur premier responsable. M. Kipré a regagné la Côte d’Ivoire, le 28 mai, après une dizaine d’années passées hors de la Côte d’Ivoire.
Source : AfrikMag





Dans la même rubrique