Covid-19 : L’ONU prévient les Etats :

Bergedor HADJIHOU 24 avril 2020

Pour le meilleur ou pour le pire : Il s’agit pour l’Organisation des Nations Unies d’un dilemme auquel il faut sérieusement penser pour mieux gérer l’après Covid-19 en termes de droits humains. Le rapport de l’ONU sur les droits humains et le Covid-19 publié ce jeudi souligne ainsi que la manière de répondre à la pandémie est fondamentale pour l’avenir du monde.
Même si aucun pays n’est cité en exemple par l’ONU dans son rapport qui alerte sur la régression des droits humains en ces temps de pandémie, on sent clairement qu’une bonne partie de la mise en garde est destinée aux pays africains. Le danger qui nous guette, c’est le virus et non les gens. Voilà en résumé ce que dit le rapport. Il s’agit par cette formule d’appeler entre autres à la sauvegarde de l’espace civique et de la liberté de la presse où certains dirigeants pourraient prétexter de la lutte contre le coronavirus pour adopter des mesures qui n’ont rien à voir avec la pandémie et la crise économique majeure qu’elle est en train d’engendrer. Alors que les réfugiées, les migrants, les personnes déplacées devraient se trouver en première ligne des personnes vulnérables à secourir sur la planète, où 131 pays ont décidé de fermer leurs frontières, le rapport fait savoir clairement que ce n’est pas encore le cas. Le risque de voir les troubles civils émerger reste alors élevé si la réponse aux préoccupations sociales des classes moyennes n’était pas coordonnée avec la plus grande agilité.

Penser aux conséquences à long terme
Après le passage de la tempête, la vie va devoir reprendre son cours normal. Au risque de tomber dans une crise sans précédent des droits humains au lendemain du coronavirus, le rapport recommande d’agir dès maintenant pour lénifier les crispations. C’est le seul moyen selon le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Gutteres pour que les effets disproportionnés des mesures sécuritaires préventives sur certaines communautés ne reviennent pas à la face du monde comme de la salive expulsée en l’air.





Dans la même rubrique