FMI : déblocage d’une aide d’urgence pour 28 pays, dont 22 africains

7 octobre 2020

Le FMI est toujours au chevet des plus pauvres en cette période de crise mondiale. Le Fonds a approuvé lundi le versement d’une nouvelle aide d’urgence pour 28 pays, dont 22 sont en Afrique. L’argent reçu pourra leur permettre soit d’alléger leurs dettes, soit de contribuer au financement de la lutte contre les effets de la pandémie, indique le FMI.

En avril dernier, le FMI allégeait la dette de 25 pays parmi les plus pauvres, en actionnant un mécanisme d’urgence, le Fonds fiduciaire d’assistance et de réponse aux catastrophe naturelle. Un outil rapide et efficace, immense porte-monnaie de 500 millions de dollars rempli par les pays riches et les émergents que le FMI aimerait voir tripler de volume. Car ce fonds fiduciaire va être de nouveau mis à contribution à partir de ce mois-ci pour aider un groupe de 28 pays dont 22 africains.
Ils pourraient recevoir d’ici avril 2022 un montant global de 959 millions de dollars. L’avantage de ce fonds fiduciaire étant qu’il s’agit de dons et non de dettes remboursables. Les pays peuvent utiliser l’argent soit pour alléger leur dette soit pour lutter contre la pandémie et ses effets, notamment pour l’amélioration des systèmes de santé.
En Afrique, à l’exception du Rwanda, ce sont les moins riches qui sont servis. Le Mali, pourtant éligible, est encore sur la liste d’attente. Le Fonds veut d’abord savoir si la communauté internationale reconnaitra le nouveau gouvernement issu du régime militaire.
Source : rfi





Dans la même rubrique