Guerre en Ukraine : des « petits développements positifs » sur les couloirs humanitaires, selon Kiev

7 mars 2022

Au douzième jour de l’invasion de l’Ukraine par la Russie, lundi 7 mars, de « petits développements positifs » ont été enregistrés concernant les couloirs humanitaires censés permettre l’évacuation des populations civiles, a indiqué un des négociateurs ukrainiens, à l’issue de la troisième session de négociations entre les deux pays. Une réunion qui n’a pas « été à la hauteur des attentes » de Moscou a en revanche déploré un représentant russe.

Les points essentiels :
► L’Ukraine a jugé « inacceptable » l’option de couloirs humanitaires redirigeant les civils vers la Russie et la Biélorussie. L’armée russe a annoncé lundi l’instauration de cessez-le-feu locaux pour évacuer des civils des villes ukrainiennes de Kharkhiv, Kiev, Marioupol et Soumy.

► De « Petits développements positifs » sur ces couloirs humanitaires, ont été enregistrés à l’issue de la troisième session de négociations russo-ukrainiennes, selon la partie ukrainienne. La réunion n’a pas « été à la hauteur des attentes » de Moscou a en revanche déploré un représentant russe.

► l’Europe peut s’attendre à accueillir 5 millions d’exilés en provenance d’Ukraine, selon le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.

► L’Union européenne lance l’examen des candidatures de l’Ukraine, de la Géorgie et de la Moldavie.





Dans la même rubrique