Koffi Olomidé, Werrason, JB Mpiana : la vie des enfants des célébrités sur la Toile

17 janvier 2021

Entre exhibition de leur talent de musicien, de styliste et leur vie privée, les enfants de plusieurs célébrités africaines sont très actifs sur la Toile. Ils profitent de la notoriété de leurs parents pour s’imposer sur les réseaux sociaux.

Ils sont influenceurs web, stylistes, musiciens… et n’hésitent pas à exhiber leurs talents et parfois étalent leurs vies privées. En trois épisodes, nous faisons un petit tour d’horizon sur la vie des enfants de célébrités africaines sur la Toile. Koffi Olomidé, Werrason et JB Mpiana. Ce premier épisode s’intéresse sur les publications des enfants de ces trois célébrités de la Rumba congolaise.

Didi Stone Olomidé
Agée de 21 ans, la fille de Koffi Olomidé est parmi les enfants des célébrités africaines qui font la Une sur la Toile. Avec plus de 850 000 abonnés sur Instagram, plus de 30 000 sur YouTube et de nombreuses pages de fans sur Facebook, Didi est une vraie influenceuse web.

Looks parfois élégants ou fun, cette ambassadrice de la marque L’Oreal Paris sait orienter ses milliers d’abonnés. « Mon but est de donner envie à mes abonnés d’assumer qui ils sont, de porter les vêtements qui les plaisent, même le plus extravagant », répète-t-elle dans des interviews. Influencée par les créations des stylistes Olivier Rousteing et John Gallino, en somme, les publications de Didi affichent l’image d’une styliste professionnelle.

Gladie Ngiama
2e fille de Noël Ngiama Makanda dit Werrason, Gladie Ngiama est très active sur les réseaux sociaux. Entre exhibition de son talent de musicienne et la vie familiale, la fille de la star de la Rumba congolaise profite de ses plus de 30 000 abonnés sur Instagram, plus de 11 000 sur Facebook et une dizaine sur Tik Tok pour faire la promotion de ses tubes sur la Toile.

Ancienne étudiante en Marketing à Chicago, aux Etats-Unis, Gladie rêve une carrière musicale mondiale réussie. « C’est le début d’une carrière, une percée mondiale et une révélation musicale », a-t-elle fait savoir sur les réseaux sociaux.

Pour la petite histoire, en mai 2020, elle avait publié un échange convivial entre ses parents. Dans cette vidéo, on pouvait entendre Werrason et Sylvie Mampata éprouver d’énormes difficultés à discuter en Anglais.

Océane Mpiana
Contrairement à d’autres enfants des célébrités, Océane, troisième fille de JB Mpiana, fait plutôt profil bas sur la Toile. Avec plus de 3000 abonnés sur Instagram et plus de 1000 sur Facebook, la fille du patron de l’orchestre « Wenge Musica BCBG » a choisi de faire carrière dans la musique religieuse. Après la publication de sa chanson « Union », dans laquelle elle « adore le Seigneur pour ses bienfaits », les publications de Océane Mpiana (21ans) font la promotion de ce tube gospel et véhiculent la parole divine.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique