La Chine répond aux menaces américaines contre Huawei

18 mai 2020

Les relations entre la Chine et les États-Unis sont plus que jamais tendues. La semaine dernière, les États-Unis ont annoncé de nouvelles mesures qui risquent de fortement perturber le géant chinois des télécommunications Huawei. Aujourd’hui, la Chine a répondu à ces menaces. Elle ne restera pas les bras croisés.

La hache de guerre Huawei est à nouveau déterrée : alors que les gouvernements chinois et américains, ébranlés par l’épidémie de coronavirus, s’accusent mutuellement de tous les maux, les États-Unis s’en sont pris à nouveau à Huawei cette semaine.

Les dernières mesures annoncées par l’administration Trump pourraient empêcher Huawei de faire fabriquer ses puces électroniques dernier cri dans les meilleures usines du monde. De quoi menacer l’avenir du numéro un mondial des télécoms.

Dimanche 17 mai, le ministère des Affaires étrangères a répondu que « le gouvernement chinois défendra fermement les droits et intérêts légitimes des entreprises chinoises ». Le communiqué ajoute que les initiatives de l’administration Trump « détruisent les chaînes mondiales de fabrication, d’approvisionnement et de valeur ».

Un point qui pourrait bien servir à Pékin pour contre-attaquer : la Chine s’est refusée à punir les entreprises américaines qui produisent en Chine de peur d’accélérer leur fuite, mais si la relation tournait à la guerre froide, les grandes multinationales américaines comme Apple pourraient subir à leur tour la pression de Pékin.
Source : rfi





Dans la même rubrique