Mali : Tiken Jah Fakoly et Oumou Sangaré rendent hommage à Amadou Toumani Touré

11 novembre 2020

La mort de l’ancien Président malien, Amadou Toumani Touré, suscite de nombreuses réactions, parmi lesquelles celles de la star ivoirienne, Tiken Jah Fakoly et la Malienne, Oumou Sangaré.

Tiken Jah Fakoly et Oumou Sangaré saluent la mémoire de l’ancien chef d’Etat malien, Amadou Toumani Touré, mort dans la nuit du lundi 9 au mardi 10 novembre en Turquie, à l’âge de 72 ans. Dans une publication sur les réseaux sociaux, les deux célébrités saluent l’engagement de l’ancien Président malien dans la pacification de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Pour la star ivoirienne Tiken Jah Fakoly, ATT est une référence pour plusieurs dirigeants africains. « Adieu le soldat de la démocratie, source d’inspiration pour des présidents qui veulent sortir par la grande porte de l’histoire (…) », a-t-il écrit sur sa page.
« Tu auras marqué l’histoire du pays par ton engagement »
De son côté, Oumou Sangaré, est elle aussi très affectée par la mort de celui qui a dirigé le Mali entre 2002 à 2012. « C’est avec une immense tristesse que j’apprends le décès mon grand frère et ancien Président, Amadou Toumani Touré », a-t-elle écrit sur sa page Instagram. A en croire la star de la pop malienne, le Mali perd « un grand artisan de sa démocratie ». Saluant la mémoire de l’illustre disparu, Oumou Sangaré précise : « tu auras marqué l’histoire du pays par ton engagement ».

Par ailleurs, l’auteure de la chanson Moussolou ajoute que l’ancien Président malien était un homme qui incarnait plusieurs valeurs humaines. « Ton charisme, ton éloquence, ta bonté et ton amour pour la patrie ont marqué les esprits, tu t’en vas en laissant un grand vide (…) ».

Pour rappel, né le 4 novembre 1948 à Mopti, dans l’ancien Soudan français, Amadou Toumani Touré a dirigé le Mali entre 2002 et 2012. Mais peu avant, il avait dirigé une période de transition au début des années 90.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique