Maroc : Lalla Salma, un fantôme dans Rabat

29 juin 2021

Cela fait trois ans que la princesse Lalla Salma du Maroc a disparu. Jadis annoncé dans différents pays européens dont l’Italie, la Grèce entre autres et même aux Etats-Unis, l’ancienne épouse du roi Mohammed VI, qui résiderait actuellement au Maroc est introuvable.

S’il existe une page qu’il est difficile de tourner pour les Marocains, c’est bien celle de la princesse Lalla Salma, ex-épouse du roi Mohammed VI. Depuis leur divorce annoncé en 2018, celle qui fut la reine du palais royal a disparu. Au point que des spéculations, les unes plus folles que les autres, voient le jour. En effet, chacun y est allé de son point de vue, faute d’information officielle.

A ce sujet, le palais royal n’a jamais voulu communiquer sur la question. Le roi ayant gardé le silence le plus absolu sur le sujet très sensible. Normal que la suite du souverain fasse de même. Il s’agit en effet d’une question de vie privée du monarque, une ligne rouge pour la presse marocaine. Et si certains journaux ont osé évoquer le sujet, qu’ils n’ont fait que brosser, cela a été pour jeter l’opprobre sur la princesse Lalla Salma, qualifiée de tous les noms.

Parce qu’elle est séparée du roi Mohammed VI, Lalla Salma a en effet été traîné dans la boue. Qui l’eut cru ! Quel journal oserait jeter l’opprobre sur un membre quelconque de famille royale, que cela soit Lalla Hasnaa, Lalla Meryem ou même la nièce du roi, Lalla Soukaina notamment, sans subir les foudres des autorités royales ? Cela a été possible avec Lalla Salma car elle n’est plus l’épouse du roi. Aujourd’hui, cette ex-épouse du souverain a complètement disparu. Depuis trois ans.

Malgré les différentes annonces faisant état de sa présence à tel ou tel autre endroit, aucun Marocain n’a, à ce jour, posé les yeux sur la princesse pour pouvoir confirmer sa présence au royaume. Pourtant, il se dit qu’elle est bien à Rabat, et que si Moulay El Hassan a refusé de fréquenter l’Université Polytechnique Mohammed VI de Ben Guerir, c’est bien pour rester à Rabat, auprès de sa mère Lalla Salma.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique