Nigeria : Victoria Inyama donne des solutions pour éviter les viols chez les femmes

4 août 2020

Dans une vidéo partagée via sa page Instagram Victoria Inyama, ancienne actrice de Nollywood, mère de trois enfants, a déclaré qu’il était évident que le gouvernement nigérian n’était pas prêt à fixer une sanction ferme pour viol. Et donc pour éviter d’en être victime, les femmes devraient essayez de s’habiller convenablement.

« Habillement et comportement appropriés. Il est évident pour moi que le gouvernement nigérian n’est pas vraiment prêt à imposer une peine fixe au viol et donc je supplie mes dames (moins les mineurs ou les victimes âgées) de s’habiller avec des vêtements appropriés afin de réduire le déclencheur pour les auteurs », a-t-elle écrit.

« Un grand nombre de ces auteurs de viols ont des problèmes de santé mentale sous-jacents et être autour d’eux dans certains vêtements est un élément déclencheur de leur moteur… Malheureusement, la victime doit encore être humiliée et ridiculisée, donc puisque ce gouvernement n’est pas prêt à le faire, il serait sage de vous protéger. Oui, ce n’est pas une question de pansement. Certains compareront avec l’Europe et l’Amérique, mais rappelez-vous que là-bas, ils prennent les cas de viol au sérieux contrairement aux Nigérians », a indiqué Victoria Inyama.

Au cours des derniers mois, il y a eu une augmentation des cas de viol signalés au Nigeria. Plus intéressant encore, les cas de certaines célébrités qui ont été interpellées pour s’être impliquées dans l’acte déplaisant et honteux. De janvier à mai 2020, il aurait été enregistré environ 717 viols signalés dans tout le pays et 799 suspects avaient été arrêtés.

La ministre de la Condition féminine, Pauline Tallen, a récemment estimé que le nombre de cas d’abus contre les femmes et les enfants avait « triplé », les victimes étant piégées chez elles à la merci de leurs bourreaux, souvent des parents.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique