Présidentielle au Burkina : 23 candidats sur la ligne de départ

3 octobre 2020

Au Burkina Faso, le dépôt des candidatures pour l’élection présidentielle du 22 novembre prochain est clos depuis hier vendredi à minuit. La Commission électorale nationale indépendante a reçu 23 dossiers. Parmi les candidats figurent trois femmes et plusieurs indépendants. C’est le 10 octobre prochain que la Céni publiera la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle.

Sur la liste de réception des dossiers, on retrouve les poids lourds de la politique au Burkina Faso comme Roch Marc Christian Kaboré, l’actuel président et Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition, arrivé deuxième en 2015 et qui estime que sa candidature s’inscrit dans une démarche de refondation du pays.

Eddie Komboïgo, candidat de l’ex-parti au pouvoir, Gilbert Noël Ouedraogo de l’ADF/RDA, tous deux recalés en 2015 pour avoir soutenu le projet de modification de la Constitution, ont également déposé leur dossier de même que Tahirou Barry, Ablassé Ouedraogo et Kadré Désiré Ouedraogo, ancien président de la commission de la CEDEAO.

Yacouba Isaac Zida, ex-Premier ministre de la transition, l’avocat Ambroise Farama, l’enseignant-chercheur Abdoulaye Soma, Do Pascal Dessouda exprésentateur vedette à la télévision publique, entendent également aller à la conquête du palais de Kossyam.

Yeli Monique Kam du Mouvement pour la renaissance du Burkina, l’enseignante-chercheure Justine Coulidiati et Korotimi Goretti sont les trois femmes parmi les 23 potentiels candidats.

Certains dossiers sont incomplets. C’est le 10 octobre, que la commission électorale publiera la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle du 22 novembre prochain.
Source : rfi





Dans la même rubrique