RDC : il a aimé le Barça jusqu’à la mort

17 août 2020

En Ituri, un jeune supporter du Barça n’a pas pu supporter l’humiliation infligée par le Bayern Munich à son équipe de rêve, et perd la vie après la défaite retentissante du club catalan. Cela s’est passé en République Démocratique du Congo.

Curieuse mort que celle qu’a rencontrée ce jeune homme âgé d’une vingtaine d’années et qui vivait à Iga barrière, localité située à environ 25 km de Bunia, dans la province de l’Ituri en République Démocratique du Congo. En effet, vendredi dernier, la Pulga, Lionel Messi, et ses coéquipiers se sont fait massacrer par la machine de guerre munichoise, à l’occasion d’une rencontre comptant pour les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Score sans appel de 8 buts à 2. C’était plus que ce que le jeune homme pouvait supporter. Alors qu’il suivait l’historique rencontre au milieu d’autres personnes, au centre commercial de Iga barrière, le jeune homme eut une crise dont il ne se relèvera plus jamais.

Selon un membre de la société civile locale dont les propos ont été relayés par Buniaactualite.com, « il n’avait qu’une vingtaine d’années, ce fan du Barça. Quand son équipe a encaissé le 4e but pendant qu’il suivait le match, il est directement tombé, en perdant connaissance, avant de mourir finalement. Il suivait le match avec d’autres personnes ».

Ce fameux jeune homme ne devra-t-il pas être sorti de l’anonymat, décoré à titre posthume et voir son nom inscrit dans les livres des plus grands supporters du club catalan ? En tout cas, cette mort ne changera pas le résultat de ce match qui reste à jamais gravé dans l’histoire de football.
Source : afrik.com





Dans la même rubrique