Tchad : le CMT adopte la Charte de transition

21 avril 2021

Le Conseil Militaire de Transition (CMT), par ordonnance n°001/CMT/PCMT/2021, a promulgué la Charte de transition. La Charte promulguée par le président du CMT, le général de Corps d’armée Mahamat Idriss Déby, sera pendant les 18 mois de transition le parchemin du CMT pour gouverner ce pas d’Afrique centrale. Le projet de la charte de transition devant désormais régir le Tchad, a été examiné et adopté à l’unanimité par le CMT au cours de sa première réunion ce mardi rapporte un média local qui précise que "cette Charte remplace la Constitution qui vient d’être dissoute par le CMT". C’est son fils Mahamat Idriss Déby Itno, général quatre étoiles à 37 ans, souvent appelé « Mahamat Kaka », responsable de la garde présidentielle, qui a été désigné comme président de transition quelques heures après l’annonce du décès ce mardi à 8 ans, de lui qui a dirigé le Tchad pendant 30 ans, Idriss Déby Itno. D’une durée de 18 mois, la transition est dirigée par le général de corps d’armée Mahamat Idriss Deby, l’un des fils du défunt chef de l’Etat. Selon un communiqué du Conseil militaire de transition, ce nouvel exécutif garantit le respect des traités et accords internationaux ainsi que l’intégrité nationale. L’Assemblée nationale et le gouvernement ont été dissous. Un deuil de 14 jours a été décrétée et les frontières ont été fermées jusqu’à nouvel ordre. Au Mali, trois jours de deuil national vont être observés avec les drapeaux en berne pour ce pas ami et frère de notre nation.
Source : msn.com





Dans la même rubrique