19ème Circonscription électorale : Deux héritages pour le député Sêdozan Jean-Claude Apithy

Karim O. ANONRIN 19 janvier 2023

Sêdozan Jean-Claude Apithy, élu député dans la 19ème Circonscription électorale lors des élections législatives du 8 janvier dernier siégera à l’Assemblée nationale, 9ème législature au même titre que 108 autres députés dont 28 femmes. Mais Sêdozan Jean-Claude Apithy aura au cours de cette législature à assumer deux héritages au-delà même de sa fonction de parlementaire. D’abord, le député Sêdozan Jean-Claude Apithy aura à honorer la mémoire de son géniteur, l’ancien président de la République du Dahomey, Joseph Marcellin Sourou Migan Apithy qui fut aussi le fondateur du Parti Républicain du Dahomey (PRD), ancien député à l’Assemblée nationale française et ancien Maire de la ville de Porto-Novo, décédé le 3 décembre 1989. Les activités extra-parlementaires ne manqueront sûrement pas de replonger le commun des Béninois dans l’histoire politique du Bénin en ce qui concerne le président Joseph Marcellin Sourou Migan Apithy et ses œuvres. Ceci, pour en faire un atout de plus pour son parti l’Union Progressiste le Renouveau.
Le deuxième héritage que le député Sêdozan Jean-Claude Apithy aura à assumer est celui du leadership politique dans la 19ème Circonscription électorale. Membre du Parti du renouveau démocratique (PRD) avant sa fusion avec l’Union Progressiste (UP) ; ce qui a donné naissance à l’Union Progressiste le Renouveau, Sêdozan Jean-Claude Apithy sait que le défi est grand pour fédérer les énergies autour de ce parti et susciter plus d’adhésion à ses idéaux dans la circonscription. C’est un secret de polichinelle dans le président Adrien Houngbédji, personne ressource de l’UP le Renouveau et président de l’ex-PRD est celui qui a toujours incarné le leadership de la famille politique à laquelle appartient Sêdozan Jean-Claude Apithy dans ladite circonscription. Le président Adrien Houngbédji étant de moins en moins présent sur la scène politique, beaucoup penseront que la relève revient au député Sêdozan Jean-Claude Apithy pour avoir été la tête de liste de son parti lors des législatives.
En définitive, la tâche ne devrait pas être difficile pour Sêdozan Jean-Claude Apithy s’il reste ouvert et fédérateur. Il sera appuyé dans ce challenge par une kyrielle de leaders politiques de la 19ème Circonscription électorale tels que le Maire Charlemagne Yankoty, le deputé élu Charlemagne Honfo, la députée élue Cécile Ahoumènou, son Suppléant Moussa Saka, les candidats non élus et de jeunes leaders engagés pour la cause du parti. De la réussite de ce mouvement d’ensemble sous le leadership de Sêdozan Jean-Claude Apithy, dépendra l’enracinement de l’UP le Renouveau dans la 19ème Circonscription électorale.





Dans la même rubrique